Cameroun: Mamadou Koulibaly se lâche après l'expulsion de Nathalie Yamb - Ses vérités crues à Emmanuel Macron

9 Décembre 2019

Candidat déclaré à l'élection présidentielle ivoirienne de 2020, Mamadou Koulibaly, Président de Liberté et démocratie pour la République (Lider),au cours de sa dernière Web émission "Jeudi, c'est Koulibaly", s'est voulu très incisif vis-à-vis d'Emmanuel Macron.

A l'en croire, c'est le Président de la République française qui "encourage" les dirigeants africains, à brigander les libertés individuelles et collectives.

Ces graves accusations font suite à l'expulsion par le gouvernement ivoirien, de sa Conseillère exécutive, Nathalie Yamb pour "activités incompatibles avec l'intérêt national".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.