Cote d'Ivoire: Inclusion financière - La BNI étoffe son offre digitale

Le directeur général de la Banque nationale d'investissement, Youssouf Fadiga a procédé, le mercredi 4 décembre 2019 au 20ème étage de l'immeuble Sciam (Abidjan-Plateau), au lancement d'une nouvelle offre bancaire dénommée B.Free.

Selon le directeur général de la BNI, cette nouvelle application téléchargeable via téléphone portable, répond à un souci de compétitivité, d'adéquation avec une nouvelle ligne stratégique, « en vue de dynamiser et l'offre de mobile banking, en élargissant l'existant avec des fonctionnalités pointues et innovantes », dans un environnement de plus en plus concurrentiel et en perpétuelle évolution.

« Hormis les opérations habituelles de mobile money, notre nouveau service bancaire offre de multiples possibilités et fonctionnalités, entre autres, le paiement via compte bancaire/carte de paiement par QR code, l'achat de titres de transport, faire des dons...

Notre objectif est de ramener toutes les possibilités dans une plateforme pour plus de liberté. Pour une inclusion financière en Côte d'Ivoire, les produits de banque digitale font partie des solutions dont il faut se doter pour répondre à une partie des besoins et préoccupations des populations », a expliqué Youssouf Fadiga.

Créée à l'orée de l'indépendance de la Côte d'Ivoire, la BNI (ex-CAA) gère pour le compte de l'État ivoirien 12 fonds nationaux à caractère sectoriel, par lesquels le gouvernement finance des secteurs jugés prioritaires, notamment l'eau, l'assainissement, l'habitat, l'emploi, l'agriculture, le tourisme...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.