Tunisie: L'ARP dénonce les propos injurieux à l'encontre du PDL et Ennahdha mais le sit-in se poursuit

Tunis — Le bureau de l'ARP, réuni dimanche soir, a dénoncé, dans trois communiqués séparés publiés à l'issue de sa réunion sur la page Facebook de l'assemblée, « les propos injurieux à l'encontre du Parti démocratique libre (PDL) et du Bloc du mouvement Ennahdha ».

Le bureau de l'ARP a également, décidé de « retirer ces propos des travaux de la plénière du 03 décembre 2019 et appeler au respect de la marche du travail au sein de l'ARP, de la loi et de la déontologie de l'action parlementaire ».

Il a, par ailleurs, affirmé qu'il incitera à l'amendement du règlement intérieur de l'assemblée et à la mise en place d'un Code de conduite pour éviter que de tels incidents ne se reproduisent.

Suite aux communiqués de l'ARP, Abir Moussi, présidente du groupe parlementaire du PDL a indiqué lors de la plénière qui se poursuit dimanche soir pour la discussion du PLF 2020, que son groupe poursuivra son sit-in ouvert observé depuis la nuit du 3 décembre. Elle a affirmé son opposition à la formulation des communiqués, ainsi qu'au retrait des interventions des membres de son parti, des travaux de la plénière du 03 décembre 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.