Algérie: OPEP - l'application des baisses supplémentaires sans incidence sur les ressources de l'Algérie

Alger — Le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab, a affirmé dimanche que l'application par l'Algérie de la décision de réduire davantage sa production pétrolière au titre de l'accord de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses alliés sera sans incidence sur ses exportations de pétrole et ses ressources en devise.

Dans une déclaration à la presse, en marge d'une rencontre de la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (CREG), tenue à Alger, M. Arkab a indiqué que "l'engagement volontaire de l'Algérie à opérer une baisse supplémentaire dans le cadre de l'accord OPEP+ sera sans incidence sur ses capacités à réaliser les différents projets prévus pour l'année 2020, sur ses ressources en devise et sur les contrats conclus avec ses clients".

Lors de leur récente réunion tenue les 5 et 6 décembre à Vienne, les pays OPEP et non OPEP ont décidé de réduire encore leur production pétrolière de 1,2 million de barils/jour à 1,7 million de barils/jour, une décision approuvée par l'ensemble des pays membres de l'accord de coopération.

M. Arkab a indiqué que la baisse supplémentaire de la production pétrolière de l'Algérie est de l'ordre de "12 000 barils/jour".

Concernant la succession de l'Algérie au Venezuela à la tête de l'OPEP à partir du 1er janvier 2020, M. Arkab a indiqué que les pays membres de l'organisation qualifient 2020 de l'année des défis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.