Sénégal: L'année 2018 a été marquée par la consolidation des investissements structurants dans les secteurs prioritaires

La Direction de la planification et des études économiques (Dpee) a produit un Rapport sur la situation économique et financière du Sénégal. C'est un document d'analyse macroéconomique qui accompagne le projet de loi de finances que le Gouvernement soumet chaque année à l'Assemblée nationale.

Dans ce document consulté par le Journal de l'économie sénégalaise (Lejecos), la Dpee fait le point sur la situation économique du Sénégal en 2018.

Selon cette direction du ministère de l'Economie, du Plan et de la Coopération internationale, l'année 2018 marque la fin de la mise en œuvre du premier plan d'actions prioritaires (Pap I) du Plan Sénégal émergent (Pse) adopté en 2014.

Elle a été marquée par la consolidation des investissements structurants dans les secteurs prioritaires et le renforcement de la mise en œuvre des réformes phares, en particulier dans le transport et le désenclavement ainsi qu'une amélioration de la bonne gouvernance.

«En 2018, le taux de croissance du Pib réel est estimé à 6,7% contre 7,1% en 2017, consolidant ainsi les acquis de la croissance économique qui est supérieure à 6% depuis 2014.

Ce dynamisme de l'activité économique résulte de la mise en œuvre des grands projets d'investissement et du renforcement de l'ensemble des secteurs productifs.

En effet, la croissance en 2018 est tirée par les secteurs primaire (+7,9%), secondaire (+6,9%) et tertiaire (+6,3%). Du côté de la demande, la croissance économique est essentiellement tirée par la consommation finale et l'investissement », lit-on dans le document.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.