Congo-Kinshasa: Reçu en audience par le Ministre Amos Mbayo - Danyo Ilunga brandit ses ceintures de champion du monde de Kick Boxing

De retour au pays, jeudi 5 décembre dernier, le champion du monde de Kick boxing, Danyo Ilunga a été reçu en audience par le Ministre des Sports et Loisirs, Amos Mbayo Kitenge.

Au cours de cette rencontre, le boxeur congolais a présenté au numéro Un des sports toutes ses quatre ceintures obtenues au Kick Boxing. Cet l'athlète d'art martial a profité de la sportivité du Ministre Mbayo afin de lui faire part de ses projets en rapport avec l'épanouissement des sports, en général et, plus précisément, de Kick Boxing.

«Je suis très heureux de rencontrer le Ministre et de présenter mes ceintures. C'était toujours un grand honneur pour moi de représenter la RDC valablement partout dans le monde », a précisé Danyo Ilunga. Et de renchérir : « Aujourd'hui, c'est aussi un grand honneur pour moi de les (ceintures) présenter au numéro 1 du sport ici en RDC. Je suis maintenant revenu au pays pour apporter les connaissances apprises à travers le monde ».

Dans son élan, l'athlète d'art martial Danyo Ilunga n'a pas manqué de révéler au grand jour ses projets. «Il y a un projet que je tiens à réaliser. Celui d'ouvrir une école des sports localement ici au pays. Y mettre les matériels nécessaires pour entretenir toutes sortes d'arts martiaux ici pays», dit-il sans mâcher ses mots.

L'objectif poursuivi par Danyo Ilunga est d'avoir une équipe des sports capable de représenter comme lui le kick Boxing et tout autre sport à travers le monde. Ainsi, il promet une probable création d'une compagnie de sécurité du nom de "Champion security", qui pourra donner du travail aux autres sportifs.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.