Cote d'Ivoire: Nanan Bitty Georges (Chef Morokro, Tiassalé) - « Nous ne voulons plus revivre les cauchemars de 2010, et même celui de 2002 »

Nanan Bitty Georges (Chef Morokro, Tiassalé) à l'issue de la rencontre entre le président de la République et la chefferie baoulé à Yamoussoukro le vendredi 6 décembre 2019 a indiqué:

« Reconnaissons que du travail a été fait par le Chef de l'État. Comme aucune œuvre humaine n'est parfaite, beaucoup reste encore à faire. Le Président s'est fait entourer d'hommes solides capables de travailler pour le pays. Seulement, ce que nous voulons, c'est la paix.

Nous ne voulons plus revivre les cauchemars de 2010, et même celui de 2002. Que chacun fasse donc l'effort pour que les vieux démons ne reviennent plus. C'est notre plus grosse crainte aujourd'hui. Les mêmes acteurs d'hier veulent encore être candidats aujourd'hui, c'est leur affaire. Cela n'engage qu'eux. Mais, nous, chefs, notre désir ardant c'est la paix pour nos populations. C'est ce que nous leur demandons. Pour le reste, que X ou Y soit candidat en 2020, cela ne nous regarde pas ».

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.