Cote d'Ivoire: Nanan Bony Yao (chef de Tiebissou) - « Ce qui divise les enfants d'Houphouët est plus petit que ce qui devait les unir »

Au terme des échanges le vendredi 6 décembre 2019 entre le chef de l'Etat et la chefferie baoulé, Nanan Bony Yao (Chef de Tiebissou) a fait savoir que ce qui divise les enfants d'Houphouët est plus petit que ce qui devait les unir.

« Ce que je constate, c'est que la Cote d'Ivoire est en marche, elle est en chantier. Les routes sont faites et nos produits agricoles peuvent être évacués en toute tranquillité vers les centres de collecte. Des hôpitaux et des dispensaires sont construits, tous les jours que Dieu fait. La population est de plus proche des centres de santé. Des écoles sont construites, des tables-bancs distribués. C'est la Côte d'Ivoire qui est en marche. Seulement, je regrette la discorde entre ceux qu'on pourrait appeler les enfants politiques d'Houphouët.

Quand il partait, il a laissé le pays à une équipe. Et cette équipe-là devait perpétuer l'œuvre du père-fondateur. C'est dommage ce qui se passe. Mon souhait est qu'un jour, même dans un avenir très proche, les garants de l'héritage de Félix-Houphouët-Boigny se retrouvent. Parce que, pour moi, ce qui les divise est plus petit que ce qui devait les unir. La Côte d'Ivoire au-dessus de tout. Je souhaite qu'ils se retrouvent pour bâtir la Côte d'Ivoire » , a-t-il souligné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.