Algérie: La prise en charge des franges vulnérables au centre d'un entretien entre Eddalia et la représentante du PNUD

Alger — La ministre de la Solidarité, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia a reçu, dimanche à Alger, la représentante résidente du programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en Algérie Blerta Aliko, avec laquelle elle passé en revue les différentes mesures adoptées par le ministère pour la prise en charge des franges vulnérables et nécessiteuses en Algérie, a indiqué un communiqué de ce ministère.

A cette occasion, "la ministre a présenté les différentes mesures adoptées par son département dans le cadre de la prise en charge des franges vulnérables et nécessiteuses en Algérie, ainsi que les programmes dédiés au soutien des femmes, notamment la femme rurale", a précisé le communiqué.

Les deux parties ont fait part de leur volonté de promouvoir l'échange des expériences et l'accompagnement, surtout dans le domaine du développement social et la prise en charge des personnes handicapées", a conclu la même source.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.