Ile Maurice: Gouvernement - Ces sites Internet à la traîne

9 Décembre 2019

Le nouveau ministre des TIC a du pain sur la planche. Avant de se lancer dans des projets nationaux, il devrait faire le nécessaire pour que les sites du portail gouvernemental soient mis à jour dans le but d'informer adéquatement le public utilisateur.

À l'aube de 2020, certains portails du gouvernement affichent toujours des informations obsolètes. À un moment où Deepak Balgobin enchaîne les visites au sein de son ministère et des départements y attachés pour s'acclimater aux affaires de la Technologie, de la communication et de l'innovation (TIC), il serait souhaitable que le ministre fasse également un survol des sites Internet de certains ministères, départements ou services gouvernementaux. Ce, afin de faire en sorte que ceux-ci soient actualisés pour mieux répondre aux besoins du public internaute.

S'il revient au Government Information Service (GIS) de s'occuper du contenu du portail du gouvernement et de son propre site Internet, chaque ministère, département ou service est responsable de la mise à jour de son propre site. D'ailleurs, des circulaires ont été émises pour le rappeler et aussi pour que chaque ministère ou département concerné veille à ce que son portail soit mis à jour.

Au sein de chaque service, un fonctionnaire de l'administration est désigné pour fournir le contenu à être remis à l'opérateur chargé de le publier. Sauf que pour le moment, certains n'en font pas leur priorité ou ont simplement démissionné de leurs responsabilités. D'où l'idée au gouvernement de venir avec une proposition formelle pour la création d'un poste de website administror. D'ici là, il y a tout le parcours des procédures du gouvernement à suivre. En attendant, voici une liste non-exhaustive de sites affichant des informations ayant un grand besoin d'être rafraîchies.

Government Information Service (GIS)

À hier, le site Internet du GIS affichait dans sa galerie photos bien en avant-plan sur sa page d'accueil, deux photos de la visite du président kenyan Uhuru Kenyatta. Visite qui remonte au 9 avril. Toujours sur la page d'accueil, le dernier communiqué de presse intitulé Rodrigues-Transport: Une semaine de la sécurité routière pour sensibiliser le public, remonte, lui, au 27 novembre alors que les décisions du conseil des ministres n'ont toujours pas été mises à jour. Par contre, en cliquant sur «About Us - Senior staff/organisation», le nom de Lutchmeeparsad Ramdhun, qui a quitté ses fonctions de directeur du GIS le 12 septembre, a déjà été enlevé. C'est Pradeep Goburdone qui est présenté comme directeur par intérim.

Mauritius Police Force

Si le bulletin public de la police est quotidiennement publié sur son site Internet, il faut saluer la publication des centres de refuge et les numéros de téléphone respectifs en cas de cyclone. Le hic, toutefois, en surfant sur la page d'accueil, la rubrique Missing au bas à droite de l'écran, qui concerne les personnes portées disparues, réserve des surprises. Les rapports policiers remontent tous à 2013. Même chose pour la rubrique véhicules volés. Pourtant l'internaute est invité à cliquer sur les deux liens pour de plus amples informations.

Le ministère du Tourisme

Alors que le Festival Kreol qui a démarré jeudi, s'est clôturé hier, toujours pas un mot sur cette édition sur le site du ministère du Tourisme. Ce site se doit pourtant d'être une vitrine des atouts du pays. Pendant ce temps, dans la rubrique Communiqués, sur la page d'accueil, le dernier remonte au 27 septembre pour le World Tourism Day. Toujours sur la page d'accueil, on trouve une rubrique dédiée aux discours de l'ancien ministre de tutelle, Anil Gayan, dont le dernier est daté du 21 août à l'occasion du concours du Meilleur sommelier de l'année.

La Cour suprême

Le judiciaire n'est pas en reste. Si la page d'accueil est irréprochable avec la liste des liens dirigeant vers les procès à l'agenda, les jugements et les actus du judiciaire, en cliquant sur la rubrique Nous contacter, l'internaute peut être induit en erreur. Keshoe Parsad Matadeen, qui a pris sa retraite le 25 mars à l'âge de 67 ans, y est toujours présenté comme chef juge alors qu'Eddy Balancy, le titulaire depuis le 26 mars, y est listé comme Senior Puisne Judge.

GIS: Rudy Veeramundar pas encore en poste

Le Senior Adviser, Rudy Veeramundar, n'a pas encore pris ses nouvelles fonctions. L'offre du poste de nouveau directeur du GIS sous contrat de deux ans lui a été faite mais les démarches administratives sont toujours en cours. Une fois que ce sera fait, le défi qui l'attend est de taille. D'ailleurs, dans son rapport sur la principale agence gouvernementale d'informations, Rudy Veeramundar propose une refonte totale de ce service qui coûte Rs 55 millions par an aux contribuables mais qui n'a pas évolué durant ces 30 dernières années, en comparaison aux agences kenyane, sud-africaine, indienne et chinoise. Ainsi, toute la structure, jugée inefficace, devrait être revue. Place également à un rééquilibrage des responsabilités et des compétences.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.