Togo: Des pasteurs ordonnés et gradués, pluie de bénédiction sur les fidèles !

9 Décembre 2019

Chose promise, chose due. Belle a été la fête dimanche au Palais des congrès de Lomé, où étaient réunis les fidèles de l'Eglise Ministère Jésus La Lumière du Monde de l'Apôtre Nestor Agbémadou, venus des différentes régions du Togo.

Par des festivités qui ont eu lieu toute la journée de dimanche dans la grande salle de conférences et spectacles de ce temple de la culture togolaise, cette église qui célèbre ainsi ses 10 ans d'existence et sa cinquantaine de temple au Togo, au Bénin et au Ghana, le corps du Christ en un seul cœur a reconnu la grandeur et la victoire de Jésus dans la vie de leur responsables et de leur église.

Instant de joie, ces festivités ont aussi été l'occasion de graduer certains pasteurs, d'ordonner d'autres et aussi de délivrer des certificats à ceux qui sont encore en formation à l'IBLM (Institut Biblique Lumière du Monde), propriété du MJLM.

Dans ses mots au terme de cette célébration, l'apôtre Agbemadou, assisté de ses collaborateurs a rendu grâce à Dieu pour la réussite. « Par la grâce de Dieu, c'est une célébration réussie.

C'est un sentiment de joie, d'avoir contribué un tant soit peu à l'épanouissement du genre humain, qui nous anime ce jour », a-t-il confié à la presse. Pour le suivi des nouveaux prêtres ordonnés, il promet, « nous sommes toujours là pour les accompagner.

Ils vont faire un stage et s'il est réussi, on va faire un contrat de travail avec eux, et ouvrir des paroisses annexes pour eux et enfin les intégrer dans le corps de nos pasteurs ». Quant aux perspectives d'avenir, elles n'en manquent pas.

« Il faut que le Seigneur soit toujours avec nous et que nous continuons par faire ce qu'il voudra que nous fassions. Et s'il nous bénit, nous allons faire plus que ça », a souhaité l'homme de Dieu qui n'a pas non plus manqué l'occasion de prodiguer de sages et utiles conseils aux Pasteurs ordonnés.

« Nous leur demandons comme toujours aux nouveaux révérends d'être humbles car l'humilité est la clé du succès dans l'œuvre de Dieu.

Si vous n'êtes pas humble, le Seigneur ne peut rien faire avec vous. Quand on est humble et disponible, le Seigneur fait le reste. Il n'a pas besoin de nos aptitudes intellectuelles ou physiques, c'est lui qui fait tout », a-t-il lancé à leur endroit.

Confirmée Révérende avec 6 autres collègues, Sabine Rabiétou Salifou, une musulmane convertie devenu aujourd'hui pasteur et en mission pour la conquête des âmes pour Christ, s'est réjouie de l'occasion.

« Il (l'Apôtre Agbemadou) a vu ce que nous faisons dans nos ministères, il a vu notre dévouement, notre fidélité, raison pour laquelle il nous a gradué, en nous élevant en dignité de Révérend », avait-elle commenté.

« Nous apprenons à tout moment et nous continuons d'apprendre. Nous comptons doubler d'effort, aller encore de l'avant, gagner des âmes pour le royaume de Jésus, évangéliser, apporter la bonne nouvelle là où la parole n'a pas encore atteint, faire tout pour que le monde entier connaisse le Seigneur Jésus », a aussi ajouté la désormais Révérende Sabine Salifou.

De sa vie de musulmane, elle raconte, « Musulmane convertie, la tâche n'a pas été toujours facile. Il y a toujours eu les embuches mais par la grâce du Seigneur, nous sommes plus que vainqueur.

Née dans une famille très musulmane, je n'ai jamais rêvé devenir chrétienne un jour. Mais Dieu étant Dieu, il m'a choisi depuis le sein maternel sans que je ne le sache. Ainsi, Musulmane, mariée, après 40 ans dans l'Islam, il m'a apparu dans le sommeil et il m'a dit d'aller à l'église qu'il m'a indiquée ».

Enfin, a-t-elle convié les « frères et sœurs musulmans, à se donner à Jésus. Jésus n'est pas uniquement pour les autres ethnies, qu'un Kotokoli ne peut pas recevoir Jésus. J'appelle les frères et sœurs musulmans à se donner à Jésus. Avec Jésus, nous irons au paradis ».

En attendant le paradis, ce sont 10 nouvelles années qui s'ouvrent devant ce Ministère dans les coins et les recoins du Togo, du Bénin mais aussi du Ghana où des paroisses sont implantées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.