Congo-Kinshasa: Gouvernance - La RDC va se doter d'une politique nationale d'aménagement du territoire

Le document en voie d'être validé fera l'objet des consultations provinciales prévues du 9 au 12 décembre. Il se veut respectueux de la ressource forestière, des droits et besoins des communautés locales et des peuples autochtones.

Les ateliers de consultation provinciales, organisés par le ministère de l'Aménagement du territoire, en partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement, se tiennent dans cinq zones de la République démocratique du Congo (RDC). La ville de Kinshasa regroupe les délégués venus de provinces de Mai-Ndombe, Equateur, Mongala, Nord -Ubangi, Sud -Ubangi, Tshuapa, Kinshasa, Kongo-central, Kwilu et Kwango. Lubumbashi réunira les delégués du Haut-Katanga, Lualaba, Haut-Lomami et Tanganyika, tandis que la ville de Goma reçoit les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Maniema. Les délégués venus de Haut-Uelé, Bas-Uélé, Ituri et Tshopo tiennent leur atelier à Kisangani. Pour ce qui est de la ville de Kananga, elle regroupe les participants venus de provinces du Kasaï, Kasaï central, Kasaï oriental, Lomami et Sankuru.

L'objectif principal de ces ateliers provinciaux est d'obtenir un consensus des acteurs impliqués dans le processus de la Politique nationale d'aménagement du territoire. Il sera donc question, spécifiquement, de recueillir les avis des participants sur le projet du document qui leur est soumis, d'intégrer leurs recommandations dans la nouvelle version à soumettre à la validation nationale.

Ces ateliers réunissent notamment les députés provinciaux, les membres du gouvernement provincial, les responsables des divisons provinciales des ministères impliqués dans le processus de la réforme de l'aménagement du territoire, les acteurs de la société civile, les autorités traditionnelles, le secteur privé et les responsables du programme intégré Redd. A l'issue de tous ces ateliers provinciaux, il sera organisé, le 23 décembre à Kinshasa, l'atelier national pour la validation finale du document .

Rappelons que le processus de la réforme de l'aménagement du territoire, lancé depuis près de deux ans, vise deux objectifs pricipaux, à savoir mettre en place une administration forte du sommet à la base et doter le pays d'un document de Politique nationale d'aménagement du territoire; d'une loi-cadre en la matière; d'un schéma national d'aménagement du territoire et des guides méthodologiques pour l'élaboration des plans provinciaux et des plans locaux dans le domaine.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.