Algérie: Blida - Sit-in de soutien à la présidentielle et à l'Institution militaire

Blida — Un sit-in de soutien à la présidentielle du 12 décembre courant et à l'Institution militaire a été organisé, lundi, à la place de la commune de Bouinane de Blida.

Les manifestants, issus de différentes communes de Blida et relevant de diverses associations et organisations, se sont réunis à la place centrale de Bouinane, brandissant l'emblème national et entonnant des chants nationaux, tout en scandant des slogans exprimant leur "soutien total et inconditionnel" à la prochaine élection présidentielle.

Ils ont, également, lancé un appel à une affluence massive vers les bureaux de vote le 12 décembre courant, pour ont-ils dit, "l'union et la stabilité de l'Algérie, et museler les voix qui appellent à la Fitna".

Les participants à ce sit-in ont, également, brandi des pancartes dénonçant "les actes de violence commis contre des membres de la communauté algérienne établie à l'étranger, durant l'accomplissement de leur devoir électoral, au même titre que contre certains journalistes couvrant le déroulement de l'opération électorale".

Ils ont exprimé, par la même, leur soutien à l'Institution militaire et aux institutions sécuritaires, louant leur rôle dans la préservation de la stabilité du pays et la protection des manifestants lors des marches.

"Djeich Chaàb Khaoua Khaoua", "Non à la Fitna", "les élections sont la solution", "Non à l'ingérence étrangère dans nos affaires internes", et "Non à la violence contre celui qui vote", ont été les principaux slogans brandis par les participants à ce sit-in.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.