Angola: Le ministère de la Culture et The Global Bridge signent un mémorandum

Luanda — Le ministère de la Culture (Mincult) et The Bridge Global ont signé ce lundi à Luanda, un protocole d'accord dans le cadre du plan de promotion, de diffusion et d'application de la loi sur le mécénat.

Le mémorandum fait partie de la nécessité de soutenir le processus de mise en œuvre de la loi sur le mécénat et sa diffusion à tous les niveaux, en partenariat avec le Réseau angolais de responsabilité sociale des entreprises (RARSE) et ses membres.

Il vise également à fournir un cadre de coopération, à faciliter et à renforcer la collaboration entre les parties, de façon non exclusive, dans des domaines d'intérêt commun.

Selon le mémorandum, une collaboration et une coopération dans la diffusion de la loi sur le mécénat pour les ONG, les entreprises publiques, les entreprises privées et le monde universitaire, le développement d'événements / actions pour atteindre les objectifs souhaités et la promotion et le soutien au Mincult sont prévus.

Concernant le mémorandum, le secrétaire d'État à la Culture, Aguinaldo Cristóvão, a déclaré qu'il visait à encourager une plus grande participation du secteur privé au développement de projets culturels, en tenant compte de la nouvelle dynamique du monde global.

Selon le responsable, c'est la réalisation de l'un des objectifs de la loi sur le mécénat qui nécessite l'implication des mécènes et des bénéficiaires et de The Bridge Global, en tenant compte de la recherche d'instruments qui assurent l'opérationnalisation et la diffusion de la loi.

La loi sur le mécénat, approuvée par l'Assemblée nationale en 2012, instaure des incitations fiscales pour les institutions souhaitant opérer des libéralités (générosités) en faveur de l'État, visant à favoriser, renforcer et promouvoir le développement du secteur culturel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.