Sénégal: Selon El Hadji Issa Sall - l'UVS devrait être reservée aux étudiants du 2e cycle

9 Décembre 2019

L'Université virtuelle du Sénégal (UVS) devrait être réservée aux étudiants titulaires au moins d'un master, ce qui leur permettrait de "maximiser" leurs chances de réussite, a proposé au gouvernement le député Elhadji Issa Sall (non-inscrit), samedi, à Dakar.

"L'université virtuelle, qui demeure somme toute une tendance mondiale, devrait être réservée, au Sénégal, aux étudiants de second cycle, à partir du master", a dit M. Sall lors de la séance plénière.

L'enseignement à distance, devenue "une tendance mondiale", doit être "réservée aux étudiants du second cycle", selon M. Sall.

Elhadji Issa Sall déplore par ailleurs que le budget alloué à l'enseignement supérieur soit, pour l'essentiel, destiné aux "œuvres sociales" (70 milliards de francs CFA pour les bourses d'études), au détriment des activités purement académiques.

'Nous sommes en train de trouver les voies et moyens pouvant nous permettre d'y remédier", a répondu aux députés le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Cheikh Oumar Hanne.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.