Afrique: Les économies africaines demeurent fragiles

9 Décembre 2019

La Banque africaine de développement (BAD) a lancé il y a un an un outil d'évaluation de la résilience et de la fragilité des pays (CRFA pour Country resilience and fragility Assessment).

L'objectif est de remédier à la fragilité et à renforcer la résilience en Afrique en réalisant un diagnostic précis des situations de fragilité auxquelles sont confrontés les pays.

Pour l'ensemble de la communauté des partenaires au développement, la création d'un nouvel outil d'évaluation de la fragilité et de la résilience représente une contribution à l'effort de recherche d'une plus grande efficacité dans les interventions de la Banque, expliquent les responsables de lac BAD.

Les comptables nationaux réunis lundi à Lomé

L'institution forme depuis lundi à Lomé des comptables nationaux issus de trente pays africains aux techniques du CRFA.

'Cette réunion est le premier jalon dans les efforts pour comprendre, faire le suivi et lutter durablement contre la fragilité des Etats', explique Georges Bohoussou, responsable pays à la BAD.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.