Cameroun: Samuel Eto'o veut reprendre les études en 2020 ! En voici les raisons

Samuel Eto'o, joueur à la retraire s'est désormais lancé dans les affaires. Et pour réussir en affaire, tel qu'il a réussi dans le football, l'ancien capitaine des éléphants a décidé de se relancer dans les études à compter du début de l'année prochaine.

Dans une interview accordée au magazine Jeune Afrique, Eto'o explique : « Me reconvertir dans les affaires. Lorsque que vous êtes footballeur, vous payez des gens pour qu'ils s'occupent des vôtres. Mais quand c'est à vous de les gérer, et que vous voulez développer, il vous faut acquérir de nouvelles compétences. Je vais donc reprendre des études pour apprendre la gestion d'entreprises. En janvier, je rejoindrai l'université Harvard, qui a bien voulu m'admettre dans une formation spécialisée. Je vais aller vivre à Boston pendant presque un an. Ce sera pas facile, mais c'est un beau défi et cela m'ouvrira d'autres portes ».

Et d'ajouter : « Pour moi, elle fut enrichissante. J'y ai perdu beaucoup d'argent, mais je ne regrette rien. J'ai retenu la leçon et appris qu'il est essentiel d'avoir les compétences nécessaires pour lire des bilans, comprendre les chiffres ou manager du personnel. Surtout, cela ne me fera pas renoncer. Notre continent a besoin d'entreprises pour créer de la richesse, générer des emplois et sortir les gens de la pauvreté ».

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.