Cameroun: Anafoot - Près de 2 000 jeunes observés à l'Est

Le DG de l'académie a supervisé la troisième phase de détection des talents à Bertoua, du 5 au 7 décembre 2019

Feusso Ndjeukui Nathan est candidat au test de sélection de l'Académie nationale de football (Anafoot). Au stade de Mokolo à Bertoua, celui qui dit avoir de la passion pour le football ne souhaite être distrait par rien. « Je vais faire de mon mieux pour être sélectionné », confie-t-il. Abono Olivia est aussi parmi les candidats.

Elle n'éprouve aucun stress à être soumise aux mêmes épreuves que des candidats de sexe masculin. Son objectif est de faire partie des 32 jeunes qui seront sélectionnés pour le compte de l'Est, à l'issue du processus de détection des talents. Comme eux, 1 850 jeunes, âgés de 10 à 13 ans, ont été soumis aux tests dans la région par une équipe d'experts mobilisés par l'Anafoot, qui en est à la 3e campagne de détection des talents. Le test s'est étalé du 5 au 7 décembre 2019.

Un exercice qui s'est effectué sous le regard du directeur général de l'Anafoot, satisfait du déroulement du processus. Pour Carl Enow Ngachu, avoir autant d'enfants pour 32 places seulement veut dire que les enfants ont un rêve : celui de jouer au football. Un engouement qui ne perd pas de vue les compétences. Le sérieux et l'objectivité entourent l'opération. Ainsi, pendant le jeu, aucun enfant n'a un nom, mais des dossards en signe d'identification des candidats.

« A la fin des trois jours, le rôle des instructeurs est d'envoyer ces dossards au niveau de Yaoundé. On va faire les correspondances par rapport aux noms. Et on pourra aboutir à des résultats définitifs », a expliqué le DG. Tout est donc fait pour éviter des erreurs. « Depuis deux ans que l'Anafoot existe, nous sommes satisfaits des jeunes que nous avons déjà retenus. Et nous pensons qu'avec le travail, on pourra continuer à accompagner ces jeunes », a relevé Enow Ngachu. L'accompagnement qu'offre cette institution intègre certaines valeurs, notamment le civisme, les gestes de premier secours, les techniques de communication, question de former l'homme footballeur dans toutes ses dimensions, et de lui donner la possibilité de jouer sa partition au développement national.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.