Algérie: 1.000 comprimés psychotropes saisis et 8 individus arrêtés à El-Harrach

Alger — Les services de Sûreté de la wilaya d'Alger ont procédé à l'arrestation de huit (8) individus et à la saisie de près de 1.000 comprimés psychotropes au niveau de la circonscription administrative d'El-Harrach, a indiqué lundi un communiqué du même corps de sécurité.

"Les services de Sûreté de la wilaya d'Alger ont saisi 977 comprimés psychotropes, 76 unités de boissons alcoolisées et 11 grammes de cannabis et récupéré 2 motocycles et 2 armes blanches prohibées, ainsi qu'une somme d'argent estimée à 16 millions de centimes, outre l'arrestation de 8 individus, dont trois recherchés, impliquées dans une affaire de coups et blessures volontaires", a précisé le communiqué.

Agissant sur renseignements, les éléments de la Police judiciaire relevant de la même circonscription ont arrêté un individu s'adonnant au trafic de comprimés psychotropes au niveau d'un des quartiers relevant de leur compétence, pour détention de 34 capsules de psychotrope et d'une somme d'argent estimée à 3.000 dinars.

Apres obtention d'un mandat de perquisition, la Police judiciaire a récupéré au domicile du suspect 554 autres capsules et une somme de 3.000 dinars.

Deux autres individus ont été par la suite arrêtés à bord de la motocycle volé.

Quant à la troisième affaire, la Police du tramway a procédé, grâce à l'une des patrouilles de contrôle, à l'arrestation de deux suspects pour détention de deux (2) boites contenant 112 comprimés psychotropes et d'une somme d'argent de 16 millions de centimes.

Après finalisation des procédures légales, les mis en cause ont été présentés devant les juridictions compétentes, a conclu la source.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.