Tunisie: Foire Nationale du livre tunisien 2019 - Le rendez-vous hivernal des lecteurs, écrivains et éditeurs

Tunis — La 2ème édition de la Foire nationale du Livre tunisien, prévue du 19 au 29 décembre, à la Cité de la Culture, verra la participation de 70 maisons d'édition et la présence de 15 mille titres tunisiens.

Les grandes lignes de cette édition, placée sous le slogan "Le Livre ..Une vie", ont été dévoilées au cours d'un point de presse tenu, lundi, à la Cité de la Culture, en présence des membres du comité d'organisation de cette édition présidée par Imen Boughobza. La conférence a été marquée par la présence de Mohamed Salah Maalej, président de l'Union des Editeurs Tunisiens et Slaheddine Hamadi, poète et président de l'Union des écrivains tunisiens, qui ont largement contribué à la création de cette Foire, en plus de Mehdi Najjar, Directeur général de l'Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle (Amvppc).

Après une première édition organisée au cours de la seconde quinzaine du mois d'octobre 2018 (19-28 octobre), la Foire change de date pour se tenir à partir de cette année durant la seconde quinzaine du mois de décembre qui coïncide avec les vacances d'hiver.

Autour de la disposition des différents stands au hall de la Cité de la Culture, les organisateurs font état d'une nouvelle scénographie bien étudiée, sur un espace de près de 1000 m2, afin de permettre une meilleure visibilité des livres et assurer un certain confort au mouvement des visiteurs dans la foire.

La présidente de cette édition a souligné l'importance de la Foire dans le rapprochement du livre du lecteur tunisien, rappelant une initiative qui épaule les efforts du ministère des affaires culturelles et annonçant l'introduction de nouvelles publications tunisiennes.

Boughobza a estimé que la Foire servira de plateforme pour revaloriser la place du livre et contribuer à développer le secteur du livre, en tant qu'outil de diffusion du savoir et d'exposition ouverte aux écrivains et éditeurs tunisiens pour présenter les nouvelles publications.

Les organisateurs proposent l'attribution de quatre prix créés depuis le lancement de la Foire en 2018, à savoir "le Prix du Livre créatif", "le Prix du livre Intellectuel", "le Prix du Livre pour Enfant et "le Prix du Livre Traduit". Outre les récompenses habituelles, les lauréats se verront attribuer deux nouvelles distinctions, à savoir "le Prix de la créativité de Jeunesse" qui est dédié aux écrivains de moins de 35 ans, et "le Prix de la Créativité féminine" qui sera attribué à des livres abordant les thèmes des Droits et des Libertés.

Le line-up prévoit une série d'hommage aux écrivains des différentes régions du pays, ayant publiés de nouveaux livres, trois de chaque gouvernorat. Les Rencontres intellectuelles feront l'état des lieux du livre, du roman, du cinéma et du livre pour enfant entre créativité et exigences pédagogiques.

La Foire s'ouvrira sur les établissements pénitentiaires et hospitaliers à travers des visites et des livres qui seront offerts aux détenus et aux patients de ces institutions. La Foire prévoit la tenue de rencontres autour de "La volonté de vivre et la lutte contre la violence et la corruption" et "Le Livre numérique et les droits d'auteurs". Le thème de la "La Littérature Carcérale" sera abordé à travers une rencontre organisée en partenariat avec la Direction générale des prisons et de Rééducation.

Les médecins créateurs se joignent à l'événement à travers des visites prévues à l'hôpital d'enfants Bab Saadoun et l'hôpital Salah Azaiez. Des livres seront offerts aux résidents de ces institutions hospitalières du Grand Tunis. Il y aura aussi la tenue d'ateliers pour enfants qui auront la possibilité de faire la rencontre de personnalités publiques dans les secteurs littéraires, artistiques et sportifs.

Créée en 2018, la Foire nationale du Livre tunisien se tient à l'initiative du ministère des Affaires Culturelles et l'Union des Editeurs Tunisiens (UET).

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.