Burkina Faso: Lycée Scientifique Régional Orange du Centre-Est - Un joyau de plus de 500 millions de F CFA inauguré

9 Décembre 2019

Le Ministre de l'Education Nationale, de l'Alphabétisation et des Langues Nationales, Stanislas Ouaro accompagné de ces deux collègues du gouvernement a inauguré le lycée scientifique régional Orange du Centre-Est situé dans le village de Loanga à 5 km de Tenkodogo. Construit sur une superficie de 3 ha et demi, le joyau est entièrement financé par la Fondation Orange Burkina Faso à hauteur de plus de 500 millions de F CFA.

Bati sur une superficie de 3 ha et demi, le lycée scientifique régional orange du Centre-Est situé dans le village de Loanga à 5 km de Tenkodogo est composé de six bâtiments. Il s'agit entre autres de trois salles de classe de la 2nd C à la Tle C.

Une salle informatique, une bibliothèque combinée à une salle d'étude, un laboratoire, une infirmerie, une cantine, un bloc administratif, un forage de 25 m 3 muni d'un château d'eau et un terrain de football et de sport de main.

Ce joyau alimenté par trois sources d'énergies à savoir le solaire, la SONABEL et un groupe électrogène a été entièrement financé par la fondation Orange Burkina Faso à hauteur de plus de 500 millions de F CFA.

A en croire le Directeur des Affaires Juridiques d'Orange Burkina Faso Daouda Sanou, représentant le Directeur Général d'Orange Burkina Faso, par ailleurs Administrateur Général de la Fondation Orange Burkina Faso, cette initiative est partie d'un constat du déficit de formation scientifique au pays des Hommes intègres.

« Nous évoluons dans le secteur du numérique où nous avons besoin de profils scientifiques. C'est pourquoi, nous nous sommes rendu compte qu'aujourd'hui, il est important pour nous de soutenir l'Etat burkinabè dans son programme de réalisation de lycées scientifiques dans les 13 chefs-lieux du pays », a-t-il fait savoir. M. Sanou a en outre soutenu que pour Orange Burkina Faso, il s'agit de réaliser une ambition qui consiste à développer l'enseignement scientifique.

Servir d'exemple

Le ministre de l'éducation nationale, de l'alphabétisation et des langues nationales Stanislas Ouaro et ses collègues du gouvernement ont procédure procédé à la coupure du ruban.

La représentante des élèves Salimata Sandwidi a remercié la fondation Orange Burkina Faso pour avoir mis à leur disposition cette infrastructure de qualité.

En guise de reconnaissance, elle a au nom de ses camarades pris l'engagement en tant que la première promotion de ce lycée scientifique de servir d'exemple aux autres à travers l'obtention de bons résultats.

Pour leur part, le maire de la commune de Tenkodogo Harouna Ouelégo et le chef du village de Loanga Naaba Saaga, ils ont exprimé toute leur gratitude à la fondation Orange Burkina Faso et au Ministère de l'Education Nationale, de l'Alphabétisation et des Langues Nationales pour le choix porté sur Loanga.

Le bourgmestre de Tenkodogo a signifié que cette infrastructure éducative contribuera à une formation de qualité des filles et fils de la région du Centre-Est.

A cet, effet, il a fondé l'espoir de voir sortir de ce lycée scientifique des futurs bâtisseurs du Burkina Faso pétris de compétences et de connaissances. Pour ce faire, M Ouélégo s'est engagé à préserver ce joyau scientifique.

Quant au ministre de l'éducation nationale, de l'alphabétisation et des langues nationales, Stanislas Ouaro a informé que c'est avec beaucoup de joie qu'il accueille ce joyau réalisé par la fondation Orange pour accompagner l'engagement du Président du Faso de construire et rendre fonctionnel 13 lycées scientifiques dans chaque chef-lieu de région du pays des Hommes intègres.

De son avis, c'est la deuxième infrastructure en 10 mois que la fondation Orange offre au peuple burkinabè après celle des Hauts-Bassin. Par conséquent, a-t-il précisé, dans le cadre des festivités du 11 décembre 2019 célébré dans la région du Centre-Est, le village de Loango a été retenu pour la réalisation de ce joyau.

« Il permettra à la première promotion composée de 35 élèves qui ont déjà été sélectionnés à l'issue des résultats du BEPC session 2019. Ces élèves ont déjà entamé les cours à l'ENEP de Tenkodogo et pourront intégrer le lycée dès debut janvier 2020 », a expliqué le Ministre Ouaro.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.