Sénégal: Après le Real, le PSG s'informe sur Sadio Mané (média)

Dakar — Sadio Mané, l'attaquant sénégalais de Liverpool (élite anglaise) est dans le viseur du Paris-Saint-Germain, selon le magazine français France football (FF) de ce mardi, qui le cite parmi les successeurs éventuels du Brésilien Neymar, annoncé encore comme probable partant du club parisien.

Le PSG qui avait sondé l'Argentin Paulo Dybala pendant le marché estival au plus fort de la volonté de Neymar de retourner au FC Barcelone (élite espagnole), se penche sérieusement sur le cas de l'international sénégalais, selon FF.

"Depuis quelques semaines, c'est un autre nom qui commence à recueillir de précieux suffrages surtout en cas de départ de Neymar Jr : Sadio Mané", écrit l'hebdomadaire français.

"De par sa position offensive à gauche ainsi que son intensité (y compris défensive), son efficacité (meilleur buteur de Premier league) et sa mentalité sans esbroufe, le Sénégalais est perçu à Paris comme un candidat parfait pour compenser un départ du crack brésilien", informe FF.

Après sa 4-ème place au Ballon d'or 2019, ses supporters au Sénégal et au-delà, ont fait part de leur étonnement face à la prise de position de son entraîneur, Jurgen Klopp, qui a pris et fait cause pour le Néerlandais Virgil Van Dijk en course pour le titre de meilleur footballeur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.