Sénégal: Gestion des villes - Macky Sall invite les Etats africains à s'adapter aux solutions innovantes

Diamniadio — Le chef de l'Etat sénégalais a invité, lundi à Diamniadio, les Etats africains à s'adapter aux solutions innovantes développées par les chercheurs et les jeunes start-upeurs en matière de gestion des villes.

"Quelque chose de fondamentale est en train de bouger dans la société civile, dans la société des chercheurs, des jeunes start-upeurs qui donnent des solutions très innovantes qui ne coûtent pas chers et pour lesquelles les Etats doivent s'adapter au lieu de partir sur des projets mirobolants, très lourds qui n'aboutissent à rien du tout", a-t-il dit.

Le président Macky Sall s'exprimait au Centre international de conférences Abdou DIOUF (CICAD) de Diamniadio lors du " Transformers Summit" de la BID autour du thème "Bâtir des villes africaines inclusives, sûres et résilientes".

Selon Macky Sall, des "solutions technologiques" sont proposées par des jeunes, plaidant pour le remodelage de la ville du future afin de "faciliter la mobilité, promouvoir l'énergie propre, proposer un système viable d'assainissement et des traitements de déchets, prévoir des mécanismes modernes de sécurité, entre autres".

"Le retard de l'Afrique en matière d'aménagement et de gestion urbains au lieu d'être un handicap doit nous offrir une opportunité de recourir aux dernières générations de technologies disponibles", a ajouté Macky Sall.

Il a indiqué que les villes comme habitat et centre d'activités "se trouvent aujourd'hui confrontées à des niveaux jamais égalés" de pollution, d'insalubrité, de trafic et d'encombrement.

"Le droit à un environnement sain que nous avons inscrit dans la Constitution sénégalaise est une composante essentielle des droits de l'homme. Chacun a droit à un cadre de vie décent compatible avec la dignité humaine. A l'échelle des Etats et des autorités locales, nous devons faire en sorte que ce droit à un environnement sain, au-delà d'une simple proclamation, soit une promesse tenue", a dit Macky Sall.

"Ceci par d'abord une planification et un aménagement rationnel de l'habitat qui répondent aux normes de sécurité et de sûreté publique. Ensuite par la facilitation de l'accès aux services sociaux de bases logements, eau, assainissement, électricité et éducation et santé. Enfin par la conciliation des fonctionnalités productives et résidentielles de la cité", a-t-il souligné.

Autant d'enjeux qui font que la gestion des villes d'aujourd'hui et de demain "doit nécessairement intégrer" des paramètres novateurs pour "des réponses intelligentes et durables aux problématiques urbaines", a estimé le chef de l'Etat.

Le "Transformers Summit" est organisé annuellement par la BID. Il regroupe des entrepreneurs, innovateurs et leaders mondiaux dans le but de débattre des défis restant à relever pour la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), notamment l'Objectif 11, à savoir "Faire en sorte que les villes et établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.