Sénégal: Séminaire régional sur l'information et la communication sensibles au genre

Dakar — L'Institut Panos Afrique de l'Ouest (IPAO) organise à partir mercredi, à Saly Portugal (Mbour, Ouest), un séminaire régional sur le thème : "Information et communication sensibles au genre : échanger et promouvoir les meilleures pratiques de renforcement de capacités en Afrique de l'Ouest", annonce un communiqué transmis à l'APS.

D'une durée de trois jours, la rencontre est organisée en partenariat avec la section africaine de l'association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC Afrique), indique la même source.

Selon le texte, l'objectif global de ce séminaire est d'encourager les institutions médiatiques ouest-africaines à s'approprier les différentes stratégies et méthodologies de renforcement des capacités des producteurs de contenus médiatiques à produire une information équilibrée sur les femmes et le genre, contribuant à l'égalité homme/femme et à la promotion des droits des femmes.

Le séminaire va réunir une cinquantaine de participants venant d'organisations nationales et internationales représentatives, d'écoles de journalisme ouest-africaines et francophones, d'organisations d'appui au développement des médias, ainsi que des professionnels des médias.

"Il est attendu de ce séminaire régional que les parties prenantes impliquées dans le projet FOM partagent leurs expériences et les leçons tirées des processus de renforcement de capacités des acteurs médiatiques", précise le communiqué.

Il ajoute que la rencontre devra permettre la documentation des bonnes pratiques de renforcement de capacités relatives à l'information et une communication plus sensibles au genre.

Le séminaire va jeter les bases de la mise en place d'une plateforme régionale composée de différentes catégories d'acteurs pour la promotion d'une information et communication plus sensibles au genre.

"Femmes, Occupez les Médias !" est un projet pluri-annuel (2016-2020) financé par le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas et mis en œuvre par l'Institut Panos Afrique de l'Ouest au Mali, au Niger, en Côte d'Ivoire et au Sénégal.

Il vise à renforcer la participation politique des femmes et la lutte contre les violences faites aux femmes, en contribuant à un environnement plus favorable à cette participation et à cette lutte.

Le projet cherche aussi à renforcer les capacités des médias, des organisations de femmes et de défense des droits civils et politiques des femmes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.