Angola: Le Gouvernement baisse les prix des terrains de 50%

Luanda — Les prix des terrains d'infrastructure de l'État angolais, qui en 2015 étaient fixés entre 90 et 214 dollars par mètre carré, ont chuté de 50% (45 et 107 USD), compte tenu de la perte du pouvoir d'achat des citoyens, a appris l'Angop de bonne source.

En raison de la conjoncture économique actuelle du pays et, par conséquent, de la perte de pouvoir d'achat des citoyens, ces prix ont été révisés et réduits d'environ 50%, selon le président du conseil d'administration de l'entreprise gestionnaire des terrains d'infrastructures de l'Etat (EGTI, EP), Pedro Cristôvão.

Dans une interview à l'Angop, le responsable a rappelé que les prix fixés pour les infrastructures en 2015, qui sont toujours en vigueur actuellement, «ne correspondent pas à la réalité économique actuelle du pays», compte tenu de la variation constante du taux de change et de la dévaluation de la monnaie nationale.

À cette époque (2015), a-t-il rappelé, que les prix étaient fixés à 90 dollars pour chaque mètre carré dans la zone centrale adjacente de Sequele et à 214 dollars/mètre carré à Kilamba.

Avec cette réduction, les prix des infrastructures devraient être fixés à 45 dollars /m² à Sequele et à 107 dollars à Kilamba.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.