Madagascar: Tour de Mada cycliste - Les Belges dictent leur loi !

Mazoni recevant le prix du combiné Midi Madagasikara

Les Belges ont une fois de plus montré qu »ils sont d'un ton au dessus dans ce Tour de Mada qu »ils dominent de la tête et des épaules. Ils font pratiquement ce qu' ils veulent. Vraiment tout.

C'est parti pour une nouvelle démonstration des cyclistes belges. Une très belle démonstration qui se traduit par la présence de quatre cyclistes de la Belgique aux quatre premières places.

Mieux encore Jari Verstraeten étant assuré conserver le maillot jaune, laissait carrément gagner son compagnon d'échappée en l'occurrence Smet Guy.

Les deux hommes signaient un chrono de 4h 08mn 07 sec.

La troisième place revenait encore au Belge Bart Tribout en 4h 13mn 23 sec.

Verduck Niels se trouvait à la quatrième position emmenant un peloton incluant un autre Belge, Van de Mierop Sam avec deux Français Clément Simonin et Maxime Nouveau.

L'exploit venait de Just Randrianasolo qui tutoyait les Belges jusqu'à mi parcours avant de flancher, faute d'avoir su gérer ses efforts et se faire piéger par la course d'équipe des Belges.

Un très beau parcours en somme lorsqu'on sait que le camp français avait déjà à gérer six crevaisons, témoin du très mauvais état de la route. Et un état aggravé par la pluie depuis le début jusqu'à la fin.

Ce qui explique sans doute les résultats des Malgaches qui étaient à la traîne. On avait pourtant cru qu'ils allaient revenir en recollant au groupe de tête au 63ème kilomètre, mais ils finirent par lâcher prise.

Houlder Mohamed fut le premier à pointer à l'arrivée avec un temps de 4h 20mn 34 sec. Un gros retard qui s'explique par le fait que contrairement aux Belges, les Malgaches ont du mal à évoluer sous la pluie et encore moins sur une route en piteux état.

Le reste de la troupe était donc venu plus tard notamment Mazoni Rakotoarivony, Nambinina Randriamanantena, Dama Miarantsoa et Joharivelo Andrianjaka.

Comme la pluie est omniprésente, on risque encore de vivre une nouvelle mainmise des Belges dans ce troisième étape de seulement 85 km reliant Ambondromamy à Maevatanana.

Dur, dur. Et cela l'est encore plus en sachant que, les coureurs malgaches ne se sont même pas préparés pour ce Tour de Mada 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.