Madagascar: Betioky Sud - La nourriture d'abord, l'éducation après !

Si ailleurs, les débats sur l'éducation nationale et le système scolaire malgache tournent autour du calendrier scolaire, de la nécessité de renforcer les capacités des enseignants ou encore de revoir les programmes scolaires, la réalité est toute autre dans les régions du Sud.

Ces types de réflexions semblent trop avancés. La scolarisation des fils et filles desdites régions, du moins pour de nombreux districts, communes et fokontany, est tributaire du besoin primaire qu'est la nourriture. Les propos du Chef Cisco de Betioky-Sud témoignent de l'ampleur de la situation. « Le taux de scolarisation est plutôt élevé dans les écoles disposant de cantine scolaire. Ce qui n'est pas le cas dans les autres établissements privés desdits cantines ». Le responsable de noter : pour le cas de Betioky-Sud en particulier - « les cantines scolaires, et plus particulièrement les nourritures que l'on y sert, constituent les premières motivations des enfants ».

Propos confirmé par Havelo, directeur de l'EPP Marofototsy, district de Betioky qui note « il est tout à fait compréhensible que les enfants ne veulent pas aller à l'école lorsqu'ils ont faim. Il faut les comprendre, comment retenir les leçons lorsqu'on a faim et qu'on n'a pas mangé depuis des jours ? ». La faim étant présente dans ces parties du pays, la situation renvoie à la citation malgache « raha noana ny vatana, mivezivezy ny fanahy ».

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.