Congo-Brazzaville: Cinquième congrès du PCT - La fédération de Brazzaville engage le processus de désignation de ses délégués

Les membres du conseil fédéral du Parti congolais du travail (PCT), les délégués des comités d'arrondissement et du district de l'Ile Mbamou ainsi que d'autres cadres se réunissent du 9 au 11 décembre, à Brazzaville.

Les participants au congrès ordinaire de la fédération PCT du département de Brazzaville planchent, entre autres, sur la désignation de leurs délégués au congrès national. Ils examineront également, pendant les trois jours, les documents du congrès soumis à leur approbation. Le président de la fédération PCT-Brazzaville, Gabriel Ondongo, a rappelé que la marche vers le congrès national est un moyen d'implication de toutes les intelligences et de toutes les forces qui, du sommet à la base, concourent, d'étape en étape, à sa bonne tenue.

Selon lui, les congrès nationaux dont la préparation passe par des assises fédérales sont des moments consacrés à la remise en cause sans cesse renouvelée des principes d'organisation. Le but étant, a-t-il dit, de rendre ces principes plus adaptés à la nouvelle vision fondée sur la recherche de nouvelles performances.

« Au moment où s'ouvre le congrès de notre fédération, notre engagement à nous employer dans l'examen minutieux des documents qui nous sont soumis semble être acquis de sorte que nos contributions nourrissent, de manière satisfaisante, les travaux du congrès national. Mais, un tel engagement pour être efficace suppose, de la part de chaque participant, le dépassement de soi en privilégiant l'intérêt général du parti », a déclaré Gabriel Ondongo.

Pour lui, la crise économique généralisée qui frappe le Congo depuis quelques années a également affecté le PCT à travers l'amenuisement de ses ressources de fonctionnement. Ce qui demande aux participants, a-t-il souligné, d'examiner les documents du congrès fédéral en tenant compte de l'essentiel qui a été fait, notamment les nombreuses victoires politiques engrangées ces dernières années. « Ainsi, ce qui nous resterait à faire c'est d'envisager, dans la cohésion, les efforts à engager pour des victoires politiques toujours plus grandes », a-t-il conclu.

Les délégués des comités d'arrondissement connus

Le délégué national au congrès fédéral de Brazzaville, Gilbert Ondongo, a, dans son discours d'orientation, indiqué que ces assises de trois jours étaient une occasion pour faire le point des réussites et des échecs du parti au niveau départemental. « L'occasion de faire table rase du passé et de nous projeter dans l'avenir sur des nouvelles bases. C'est aussi l'occasion de réaffirmer notre unité dans l'action et notre détermination à continuer de gérer le pouvoir, au profit du peuple. C'est le sens de notre devise : Tout pour le peuple. Rien que pour le peuple », a laissé entendre le membre du bureau politique du PCT, invitant les congressistes à apporter leurs contributions afin que le cinquième congrès ordinaire du parti soit des plus fructueux.

En prélude à la tenue du congrès fédéral, les comités des neuf arrondissements de Brazzaville et du district de l'Ile Mbamou ont simultanément tenu, le 8 décembre, leurs assemblées générales respectives, à la faveur desquelles les participants ont choisi leurs délégués.

C'est le cas du comité PCT du quatrième arrondissement, Moungali, que préside Serge Ikiémi, représenté au congrès fédéral par vingt-six personnes. En effet, la réunion a été présidée par Charlotte Opimbat, en sa qualité de déléguée du comité préparatoire du congrès.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.