Cameroun: Centre national du machinisme agricole - De nouveaux responsables nommés

Andrée Caroline Mebande Bate (DG) et Abdou Namba (PCA) prennent la tête de cette entreprise clé dans la mécanisation de l'agriculture camerounaise.

Andrée Caroline Mebande Bate est le nouveau directeur général du Centre national d'études et d'expérimentation du machinisme agricole (Ceneema). Cette structure chargée de tester toutes les machines fabriquées dans le monde et qui intéressent le Cameroun, de les proposer mais aussi de former en mécanisation agricole et d'aménager des bassins agricoles. Elle a été nommée vendredi dernier par décret présidentiel, tout comme le président du conseil d'administration, Abdou Namba.

« Je suis en terrain connu au niveau stratégique maintenant j'y vais au niveau opérationnel », dira d'entrée de jeu la promue qui remplace à ce poste Ernest Roland Ela Evina, en poste depuis 44 ans. A 54 ans, cet ingénieur agroéconomiste, spécialisée en gestion des politiques économiques, jusque-là directeur des organisations professionnelles agricoles et de l'appui aux exploitations agricoles au ministère de l'Agriculture et du Développement rural dit bien connaître cette structure dont elle siégeait au conseil d'administration. « Ayant proposé les stratégies et les politiques de mécanisation, je peux avoir une idée assez claire de ce qu'il faut faire pour dynamiser cette structure qui n'est pas morte », se réjouit déjà celle qui a élaboré la première stratégie de développement du secteur rural.

Des casquettes qui lui permettent d'avoir déjà une idée de sa mission à la tête de cette structure. « Le chef de l'Etat au comice d'Ebolowa a lancé l'agriculture de seconde génération et cette agriculture a comme pilier principal la mécanisation de toute la chaîne de valeur c'est-à-dire de la production de la semence aux produits finis. Je viens de faire l'état des lieux de la mécanisation agricole au Cameroun et nous étions en train d'élaborer la politique de mécanisation », déroule Mme Mebande.

Abdou Namba, 59 ans, le nouveau président du Conseil d'administration est également un ingénieur agroéconomiste. Il est diplômé de la 22e promotion de l'école nationale supérieure d'agronomie. Originaire de l'arrondissement de Mokolo dans la région de l'Extrême-nord, Il a occupé le poste de directeur du Développement de l'agriculture au ministère de l'Agriculture et du Développement rural (Minader), avant sa nomination comme Directeur général de la Sodecoton en 2013. Poste qu'il a occupé pendant plusieurs années. Les deux agroéconomistes auront donc de quoi redynamiser le Ceneema, récemment réhabilité et doté de nombreux équipements à la faveur d'un texte du chef de l'Etat.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.