Cameroun: Port de Douala - Le Terminal à conteneurs en régie

Suite à une résolution du conseil d'administration du Pad, réuni ce vendredi 6 décembre à Douala, qui crée cette unité.

Une nouvelle entité, la Régie déléguée de gestion, d'exploitation et de maintenance du Terminal à Conteneurs du Port de Douala-Bonabéri, a été créée ce vendredi 6 décembre 2019 par le conseil d'administration du Port autonome de Douala (Pad). Selon un responsable proche de la direction générale du Pad, le conseil s'est appuyé sur l'article 3 du décret du 24 janvier 2019 réorganisant les missions et prérogatives du Pad. Et lui donnant, entre autres choses, la possibilité de créer des filiales à qui il confie des missions en rapport avec son objet social. C'est donc la résolution n°0685/19/Ca/Pad de ce 6 décembre qui a créé et organisé la régie déléguée susmentionnée, formellement baptisée Régie du Terminal à conteneurs (Rtc).

D'après cette résolution, il s'agit d'un service délégué du Pad, placé sous l'autorité de son directeur général. L'entité, créée pour une durée qui peut être écourtée ou prorogée en cas de besoin par le conseil d'administration, jouit de l'autonomie administrative et financière sur toutes les matières relatives aux opérations de gestion, d'exploitation et de maintenance du Terminal à conteneurs. La RTC, en gros, est chargée de l'activité de gestion, d'exploitation et de maintenance des installations, des équipements, des appareils et des dépendances du domaine public portuaire dans les limites du Terminal à conteneurs du port de Douala-Bonabéri.

Elle assure, entre autres choses, la manutention, le chargement et le déchargement des navires porte-conteneurs opérant sur les quais du Terminal ; la manutention et le transfert des conteneurs entre les quais et les terre-pleins ; la manutention des conteneurs sur le parc du Terminal (manutention terre) ; l'empotage et le dépotage des conteneurs ; la sûreté et la sécurité des biens et des personnes relevant des responsabilités du gestionnaire du Terminal, conformément aux lois et règlements, entre autres. La RTC sera administrée par deux organes : le conseil de supervision et la direction. C'est la deuxième régie créée en un an par le Pad, après celle en charge des travaux de dragage.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.