Congo-Kinshasa: Le salon africain de la bande dessinée s'annonce révélateur

Kinshasa n'est pas seulement la capitale africaine de la musique, même si cet art d'Orphée fait de lui coqueluche parmi toutes. Mieux, elle est aussi celle de la bande dessinée. Oui, une vérité surprenante mais qui n'étonnerait pas l'histoire.

Puisque, l'atelier de création, recherche et initiation à l'art "ACRIA", organise du mardi 10 au samedi 14 décembre 2019, au musée national se trouvant au boulevard triomphal, dans la commune de Lingwala et à la place des artistes au rond-point victoire dans la commune de Kalamu, le salon de la bande dessinée et de l'autre muzik (SABDAM). Ce grand rendez-vous va réunir des auteurs, des artistes et des acteurs culturels venus de certains pays européens, autour du thème « patrimoine historique Kongo».

Hormis l'aspect festif de ce salon, à savoir des concerts, récitals, dédicaces, le SABDAM va servir à tous les participants, un cadre des rencontres, des exposés et des conférences, autour de la thématique : «la professionnalisation du métier de l'artiste ». En plus de la bande dessinée, signale-t-on, la musique sera également au rendez-vous. «L'autre muzik est cette autre manière d'appréhender notre musique, en respectant ses normes, tout en gardant la convivialité certaine qui la caractérise. C'est ainsi que nous invitons tous les amoureux de la bande dessinée à venir très nombreux au plus grand rendez-vous culturel congolais internationale de l'année», a dit Barly Baruti, l'un des organisateurs de ce festival, lors d'une conférence de presse qui s'est tenue dernièrement, à la salle polyvalente du centre Wallonie Bruxelles.

L'ASBL "Acria" prévoit dans la matinée du mercredi 11 décembre 2019, un carnaval motorisé qui va partir de la place des huileries jusqu'à la place des artistes au rond-point Victoire. Et s'en suivra au crépuscule, sous une ambiance bon enfant, de concert de slam, qui sera tenu par un génie en herbe.

Signalons que l'accès à cette foire est gratuit mais par contre, les visites au niveau du musée, n'engagent que ceux qui gèrent ce patrimoine qui vient d'être inauguré par le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.