Sénégal: Célébration de la journée des droits de l'homme - Me Malick Sall, à l'avant-poste

UN Secretary-General António Guterres.
10 Décembre 2019

Le Garde de Sceaux, ministre de la Justice, Me Malick Sall, préside à Dakar, ce mardi, la cérémonie officielle marquant la célébration de la Journée des Droits de l'homme. La manifestation, prévue dans les locaux du Haut Commissariat de l'ONU aux Droits de l'Homme, portera sur le thème : "La jeunesse se mobilise pour les droits de l'homme".

Selon les organisateurs, la cérémonie d'ouverture sera suivie d'une exposition et d'une conférence débat axée sur le thème : "Jeunes, femmes leaders et droits humains".

Ce thème vise à mettre en exergue l'engagement des jeunes à défendre et promouvoir les droits de l'homme dans le cadre de la campagne intitulée : "Debout pour les droits de l'homme", souligne-t-on.

La célébration cette année de la Journée des droits de l'homme, en se focalisant sur l'apport de la jeunesse à la promotion et la protection des droits de l'homme, est aussi une opportunité de mettre en lumière le leadership déjà exercé par nombre de jeunes leaders.

« Le comité d'organisation placé sous l'autorité du ministère de la Justice du Sénégal, considère que cette manifestation est aussi l'occasion de tirer parti des résultats obtenus, de renforcer les activités de sensibilisation et de mobiliser la jeunesse nationale et régionale en faveur de la promotion et de la protection des droits de l'homme », informe-t-on par ailleurs.

La Journée des Droits de l'homme est célébrée chaque année le 10 décembre, jour anniversaire de l'adoption par l'Assemblée générale de l'ONU de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.