Sénégal: Grève des travailleurs de la SDE - Le mot d'ordre levé, mais la bataille continue

10 Décembre 2019

Après une grève de 72h déclenchée le lundi 2 décembre dernier et reconduite pour 48h, l'Intersyndicale des travailleurs de la Sde a suspendu son mot d'ordre.

Cette décision fait suite à une proposition du ministre de l'Eau et de l'Assainissement de porter à 7,5% leur part dans le capital de la nouvelle société qui aura en charge la gestion de l'eau en milieu urbain et périurbain.

Toutefois, l'Intersyndicale des travailleurs, à l'issue de son assemblée générale tenue hier, lundi 9 décembre, a décidé d'attaquer le décret du président Macky Sall portant réquisition des travailleurs de la Sde devant les juridictions compétentes.

Les travailleurs de la Sénégalaise des Eaux (Sde) ont mis fin à leur grève qui avait pour motif, une réclamation de 15% des actions de la nouvelle société qui sera créée autour de Suez (attributaire du contrat d'affermage, avec 45%) et qui aura en charge la gestion de l'eau en milieu urbain et périurbain au Sénégal, à partir du 1er janvier 2020. Ils l'ont fait savoir hier, lundi 9 décembre, à l'issue d'une assemblée générale.

Les syndicalistes souscrivent ainsi à la dernière proposition du ministre de l'Eau et de l'Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, leur attribuant 7,5% des parts de la nouvelle société en charge de la distribution de l'eau, en lieu et place des 15% demandés.

Toutefois, ils ont manifesté leur mécontentement par rapport au décret du président de la République, Macky Sall, pris vendredi dernier et consistant à réquisitionner tous les travailleurs de la Sde.

«Ce décret est inconstitutionnel parce que le droit de grève et la liberté syndicale sont reconnus par notre charte fondamentale», a déclaré le coordonnateur de l'Intersyndicale des travailleurs de la Sde, Elimane Diouf.

Non sans annoncer que les travailleurs de la Sde vont attaquer le décret présidentiel devant les juridictions compétentes. «Quand son ministre ne parvient pas à éteindre la guerre, il devait, lui-même, nous contacter pour demander solennellement l'arrêt de la grève», a fait savoir Elimane Diouf.

Mieux, dit-il, «la bataille continue parce que nous avons le soutien de l'ensemble des centrales syndicales du Sénégal», avertit le coordonnateur de l'Intersyndicale des travailleurs de la Sde.

Pour rappel, l'Intersyndicale des travailleurs de la Sénégalaise des Eaux avait entamé une grève de 72h, le lundi 2 décembre ; un mot d'ordre qui a été renouvelé pour 48h pour réclamer 15% des parts de la nouvelle société à mettre en place par les adjudicataires du contrat d'affermage.

Lors de son passage à l'Assemblée nationale, pour le vote du projet de budget de son département, le ministre de l'Eau et de l'Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, avait déclaré que le gouvernement ne peut pas dépasser les 10%.

Les négociations ayant échoué, le président de la République, Macky Sall, donne instruction à son gouvernement de réquisitionner tous les travailleurs de Sde, du personnel de la Sde pour assurer la continuité de la fourniture en eau (liquide vital) des populations.

C'est à travers un décret pris vendredi dernier 6 décembre. Et d'ordonner le ministre des Forces Armées, le ministre de l'Intérieur, le ministre de l'Eau et de l'Assainissement, le ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les institutions, de veiller à l'exécution du présent décret.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.