Ile Maurice: Pétitions électorales - Les affaires renvoyées

10 Décembre 2019

Les pétitions électorales déposées en Cour suprême par le Parti travailliste, le PMSD, le Reform Party et deux autres électeurs ont été appelées hier devant le chef juge Eddy Balancy. Les pétitionnaires, dont l'ex-Premier ministre Navin Ramgoolam, étaient présents en cour. Toutefois, Me Anwar Moollan Senior Counsel, qui représente l'Electoral Supervisory Commission, a informé le chef juge qu'il aura besoin de temps pour étudier toutes les pétitions électorales avant de faire connaître sa position.

De ce fait, la pétition de Navin Ramgoolam sera appelée à nouveau le 13 décembre. Celles déposées par Anil Bachoo, Cader Sayed Hossen, Lormesh Bundhoo et Javed Khedun seront mentionnées à nouveau le même jour. Quant aux pétitions électorales d'Ezra Jhuboo, Suren Dayal, Adrien Duval, Arianne Navarre-Marie, Jenny Adebiro, elles seront appelées le 23 décembre.

Pour rappel, Navin Ramgoolam a, par voie de pétition électorale, réclamé l'invalidation de l'élection dans la circonscription Montagne Blanche-Grande-Rivière-Sud-Est. Ainsi, dans son document, le leader de l'Alliance Nationale demande à cette instance de déclarer nulle et non avenue l'élection de trois élus de l'Alliance Morisien, Vikram Hurdoyal, Zahid Nazurally et Sunil Bholah. Pour soutenir sa pétition, Navin Ramgoolam a avancé comme principale raison que, selon ses informations, certains bulletins de vote utilisés lors des élections générales du 7 novembre, n'ont pas été imprimés par l'imprimerie du gouvernement.

D'autre part, les hommes de loi de Surendra Dayal, Me Rabin Ramburn, Senior Counsel et Me Hiren Jankee, avoué, ont informé le chef juge que la pétition électorale de leur client, contestant l'élection de Pravind Jugnauth, Yogida Sawmyna- den et Leela Devi Dookun a été servi uniquement à Leela Devi Dookun. La raison : Pravind Jugnauth est actuellement en visite privée. Le pétitionnaire doit alors servir à nouveau le document à Pravind Jugnauth et à Yogida Sawmynaden.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.