Gabon: "Je ne vois pas la nécessité de créer la Direction Générale de l'Evaluation des politiques publiques"dixit B-W.M

10 Décembre 2019

Existe-t-il des ressources humaines capables d'évaluer toutes les politiques publiques du Gouvernement, même si ce sera en liaison avec les autres administrations ? C'est la question que se pose Bertin Wilfried Meba, détenteur d'un Graduate Certificate in Public administration and Management obtenu à MDIS Singapour en 2015.

Le dernier Conseil des ministres a entériné le projet de Décret portant création et organisation de la Direction Générale de l'Evaluation des politiques publiques. Selon le communiqué final dudit Conseil, cette nouvelle entité administrative assure l'exécution de la politique du Gouvernement en matière d'évaluation des politiques publiques, en liaison avec les autres administrations concernées. Pour ma part, je ne vois pas la nécessité de créer cette unité administrative.

Qu'entend-t-on par politiques publiques ? Ce sont les projets du Gouvernement dans tous les secteurs de la société, dans l'intérêt de tous les citoyens. La réalité administrative de notre pays, et c'est ma petite expérience, qui me conforterait dans cette position est que cette direction générale ne va rien produire. D'abord, les compétences. Existe-t-il des ressources humaines capables d'évaluer toutes les politiques publiques du Gouvernement, même si ce sera en liaison avec les autres administrations ? Ma réponse est NON.

Ensuite, une administration ne peut pas évaluer une politique publique à laquelle elle n'a pas été associée lors de la conception et de la mise en œuvre. En outre, j'imagine mal les autres administrations concernées laisser des "intrus mettre le nez dans leurs choses". Déjà au sein d'un même ministère, chaque direction générale fonctionne en vase clos. Pour finir, cette direction générale n'est pas nécessaire pour tous les projets gouvernementaux. A la limite, une direction générale ou un service dans chaque ministère pour les politiques publiques dans le domaine. C'est ma petite contribution.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.