Maroc: "Mains de lumière" fait escale à Tétouan

10 Décembre 2019

Le vernissage de l'exposition nationale "Mains de lumière" a eu lieu, vendredi soir à Tétouan, en présence d'un parterre de personnalités du monde de la culture et des arts. Montée au Centre d'art moderne de Tétouan, cette exposition, placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, regroupe les oeuvres d'artistes marocains au talent avéré.

Fruit de la prouesse de 86 artistes plasticiens de renom, cette exposition fait découvrir au public des œuvres hautes en couleur, qui reflètent la richesse et la diversité de l'art marocain.

Dans une déclaration à la MAP, le président du Syndicat marocain des artistes plasticiens professionnels, Mohamed Mansouri Idrissi, a affirmé que la 4e étape de cette exposition se veut également l'occasion de rapprocher les arts plastiques des étudiants de l'Institut national des beaux-arts (INBA) de la ville de Tétouan, ainsi que d'encourager les artistes en herbe.

Cette manifestation culturelle revêt une grande importance en raison de sa symbolique esthétique et pour célébrer les talents, les tendances et les sensibilités artistiques de plasticiens pionniers, a-t-il précisé.

De son côté, le directeur du Centre d'art moderne et professeur de l'histoire de l'art à l'INBA, Bouzaid Bouabid, a indiqué que cette exposition fait partie des plus grands événements culturels programmés au Maroc, eu égard au nombre considérable d'oeuvres et d'artistes représentés. Les plasticiens marocains ont fait hisser l'art à l'échelle mondiale à la faveur de la qualité de leurs oeuvres artistiques, a-t-il relevé, rappelant que la ville de Tétouan respire l'art depuis l'aube des temps.

Quant à la présidente de Nobly's Gallery, Aziza El Kadiri, peintre et poétesse, elle a mis en avant l'importance que représente cette exposition, compte tenu de la panoplie d'oeuvres qui présentent différentes palettes, couleurs et thèmes, notant que "Mains de lumière" trouve son origine dans des convictions esthétiques se fondant sur la capture de la lumière, à travers notamment les ondulations des traits et des formes. "L'art est là pour adoucir notre quotidien et une forme pour combattre notamment l'obscurantisme", a-t-elle mis en avant.

Organisée à l'initiative du Syndicat marocain des artistes plasticiens professionnels, l'Association marocaine des arts plastiques et Nobl'ys Gallery avec le soutien du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports (département de la Culture), cette manifestation a sillonné plusieurs villes du Royaume pour offrir aux visiteurs une immersion unique et singulière dans l'univers des arts plastiques marocains.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.