Maroc: S.M le Roi inaugure le Complexe Mohammed VI de football

10 Décembre 2019

Edifié sur un terrain de 29,3 ha pour une enveloppe de 630 millions de dirhams

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, lundi à l'arrondissement Hssain à Salé, à l'inauguration du Centre national de football de la Maâmoura après sa rénovation et sa reconstruction et a bien voulu le baptiser de son auguste nom «Complexe Mohammed VI de football».

Structure intégrée dédiée à la performance et au développement d'une pratique footballistique de haut niveau, ce complexe, réalisé par la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), traduit la Haute sollicitude dont le Souverain n'a eu de cesse d'entourer le sport et la jeunesse et sa volonté d'assurer aux professionnels du football national toutes les conditions de réussite et de succès afin qu'ils puissent représenter leur pays comme il se doit.

Un concentré d'expertise et de savoir-faire, le Complexe Mohammed VI de football, édifié sur un terrain de 29,3 ha, est destiné à accueillir les équipes nationales en stages de préparation, ainsi que les équipes nationales étrangères qui désirent effectuer leurs stages de concentration au Maroc.

L'ouverture de cet édifice sportif aux équipes étrangères lui permettra également de s'ériger en levier de développement du tourisme national et de promouvoir le rayonnement international du Royaume.

Le nouveau Complexe est doté d'infrastructures et d'équipements de pointe, conformes aux standards de la FIFA, qui en font l'un des plus importants du monde.

Il abrite ainsi des résidences pour l'équipe nationale A (66 chambres et 4 suites), pour les équipes nationales U23 (3 blocs d'hébergement d'une capacité de 150 lits), U17 (45 chambres d'une capacité de 80 lits), et pour les gardiens de but (54 chambres d'une capacité globale de 98 lits).

Il comporte aussi quatre terrains de football en gazon naturel, trois terrains de football en gazon synthétique, un terrain de football couvert, un terrain de football en hybride, une salle de réathlétisation pouvant accueillir des matchs de futsal, une piscine olympique en plein air, deux courts de tennis et un terrain de beach-soccer.

Le Complexe comprend également un Centre de médecine de sport et de performance nouvelle génération qui répond aux normes de la FIFA en la matière et disposant de salles de physiothérapie, de test d'effort, de médecine dentaire, d'ophtalmologie, de traumatologie, de psychologie, de podologie, de médecine nutritionnelle, de radiologie, d'échographie, d'électrothérapie, d'ostéodensitométrie, de cryothérapie, outre une unité médicale mobile d'urgence.

Il abrite aussi des espaces de restauration et de détente, un auditorium de 221 places construit pour être le plus modulable et flexible possible pour accueillir diverses manifestations (conférences ou encore projections de films), ainsi que des bâtiments administratifs.

La réalisation du Complexe Mohammed VI de football, qui a nécessité une enveloppe de 630 millions de dirhams (MDH), s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme national de mise à niveau des infrastructures du football national qui prévoit dans son volet «Renforcement de la formation», outre la construction de ce Complexe, l'appui à la réalisation de Centres de formation des clubs nationaux (RCA, FUS, MAT, WAC, RSB), et l'édification de 5 centres fédéraux de formation. Il s'agit du Centre régional de football implanté à Saïdia (projet en cours d'achèvement) et de quatre autres prévus à Ifrane, Ksar Lakbir, Béni Mellal et Agadir (projets en cours d'étude).

Dans son volet «Développement de la pratique du football», cet ambitieux programme porte notamment sur la rénovation de 138 terrains de football en gazon synthétique (98 terrains achevés et 40 en cours de démarrage) et de 13 terrains en gazon naturel, dont 12 achevés et un en cours de travaux.

L'inauguration par Sa Majesté le Roi du Complexe Mohammed VI de football est une marque de sollicitude Royale à l'endroit de l'ensemble des professionnels du sport national qui ne manquera pas d'apporter un nouveau souffle au football marocain.

Un édifice aux normes internationales

Le Complexe Mohammed VI de football se veut un édifice impressionnant aux normes internationales qui consacre les efforts soutenus en faveur de la promotion du secteur du sport, ont indiqué des responsables et d'anciens sportifs.

Ainsi, le président de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), Faouzi Lakjaa, a indiqué à la presse à cette occasion qu'il s'agit d'«un honneur au football et au sport, mais également d'un appel à s'engager dans le processus de développement mené sous le leadership perspicace du Souverain, un processus aspirant à un avenir meilleur pour le sport ». Cette journée, a-t-il dit, «restera dans les annales de l'histoire du sport marocain en général et du football en particulier».

Pour sa part, le directeur du Complexe Mohammed VI de football, Hassan Kharbouch, a indiqué que cette structure se veut un édifice aux normes internationales, dans la mesure où elle dispose de toutes les caractéristiques et exigences relatives aux entraînements et formations bénéficiant à toutes les sélections nationales, ajoutant qu'elle comprend également un espace vert avec notamment un système de recyclage et d'exploitation des eaux de pluie à des fins d'arrosage, ainsi que des panneaux solaires pour produire l'électricité.

De son côté, le sélectionneur de l'équipe nationale, Vahid Halilhodzic, a qualifié d'«exceptionnel» ce complexe, notant qu'il s'agit de l'un des plus «beaux» centres qu'il a eus la chance de visiter dans le monde.

Dans la même veine, l'entraîneur de la sélection nationale des joueurs locaux, Houcine Ammouta a relevé que ce complexe est un édifice important puisqu'il réunit les conditions d'entraînement et de formation de haut niveau, ajoutant que cette structure, qui dispose d'un centre médical impressionnant, bénéficiera en premier lieu aux sélections nationales et aux entraîneurs.

Le complexe permettra aussi de recevoir des clubs et sélections étrangères, notamment européennes, a-t-il dit, mettant en avant les efforts que déploie S.M le Roi en faveur du développement du football national. Il a également salué la Fédération qui contribue au rayonnement du ballon rond marocain.

De son côté, l'ancien international Aziz Bouderbala a indiqué que cet édifice est l'un des trois plus grands complexes dans le monde, notant que cette structure, une fierté pour tous les Marocains, s'inscrit notamment dans le cadre la stratégie de la FRMF et de la direction technique nationale visant la création de centres régionaux de formation.

L'ancien gardien de la sélection nationale et actuel entraîneur du Difaâ Hassani d'El Jadida, Badou Zaki, a estimé, quant à lui, que cette structure, forte de ses équipements de haut niveau, bénéficiera amplement aux entraîneurs et aux clubs.

Dans la même lignée, l'ancien international de l'équipe nationale Mohamed Timoumi a indiqué que ce complexe d'envergure apportera une valeur ajoutée aux réalisations engrangées durant les dernières années, émettant le souhait que cet édifice soit mis à la disposition des équipes juniors des clubs nationaux pour qu'ils réalisent des résultats positifs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.