Congo-Brazzaville: Cinéma - "Grave erreur 2" présenté au public

L'avant première du film de Richi Mbebelé a eu lieu le 7 décembre à Pointe-Noire, en présence de Claver Lembouka, directeur central des Arts et de la cinématographie, et de Fabien Obongo, directeur départenental des Arts et de lettres.

Produit par Archetype Inv Group, "Grave erreur 2" a été projeté devant les cinéphiles de la ville océane au cours d'une soirée où la bonne humeur et la gaieté ont été au rendz -vous.

L'histoire du film se déroule entre Pointe-Noire et Brazzaville et met sous les feux des projecteurs un scénario aux allures d'un mélodrame des temps modernes avec la conjugaison de plusieurs sentiments qui s'imbriquent comme les cheveux dans un peigne: la haine, la jalousie, la vengeance, la compassion, l'orgueil, la médisance, la ruse, le mensonge...

Hervé, qui vit avec Samantha, tente de régler ses comptes à Fred, son ami qui l'a persuadé de virer Edouard, son employé. Deux semaines plus tard, Edouard fait un accident cardio-vasculaire dont la cause serait Hervé, qui lui a ôté son gagne-pain. C'est ainsi qu'Hervé prend la décision de suivre Fred, qui s'apprête à se marier à Brazzaville, pour lui faire administrer la plus grande humiliation de sa vie : faire échouer ses noces. Tout est monté pour que le plan machiavélique d'Hervé réussisse mais Fred, prudent, le déjoue au grand dam de son ami. Revenu à Pointe-Noire, Fred constate avec émoi la mort d'Edouard. Un malheur n'arrivant jamais seul, Fred de son côté se fait piéger par un arnaqueur qui lui subtilise son argent malicieusement...Pendant qu'Hervé rit jaune, Fred n'a que ses yeux pour pleurer devant cette horde de haine, de mensonge et d'hypocrisie qui déchire son coeur martyrisé. Tel fonctionne la société congolaise et ses nombreux travers mis sous les projecteurs par le talentueux Richi Mbebelé.

Dans ce film d'une heure treize minutes, où le suspense est omniprésent, le réalisateur nous renvoie comme dans un miroir nos vices et notre cruauté que nous avons de la peine à expliquer en tant que victime et bourreau. Les acteurs Michael Thamsy, Amanda Baye, Georges Mboussi, Imelda Maboueki, Richi Mbebelé, Molière Bounda, Selma Mayala, Nordan Tello, Teddy Benzo transportent le public dans cet univers social où la vérité a cessé d'être une vertu et le mensonge couvert de gloire.

Tourné à Pointe-Noire et Brazzaville, "Grave erreur 2" vient garnir par la meilleure des manières la filmographie congolaise. Son scénario à suspense, sa prise de vue et de son presqu'irréprochables apportent une auréole de plus à Richi Mbebelé qui ne cesse de surprendre les cinéphiles avec ses films inédits.

À la fin de la projection, Richi Mbebelé a remercié ceux qui ont apporté leur savoir faire et leur expérience à la réalisation du film (producteurs, acteurs, cinéphiles, public... ). Selon lui, le cinéma congolais vit et a de la valeur, les lauriers récoltés ici et là l'attestent, mais les cinéastes méritent plus de soutien, de considération et d'égard pour produire davantage des œuvres cinématographiques de qualité.

La conjugaison d'effort entre le public, appelé à regarder le film congolais plutôt qu'à lui tourner le dos, les médias qui doivent l'accompagner et les décideurs étatiques qui ont le devoir de lui accorder plus de temps et de considération constituent le gage vers un véritable cinéma congolais professionnel et de qualité.

Le 19 décembre, "Grave erreur 2" sera projeté à Canal Olympia, à Brazzaville.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.