Algérie: Affaire de montage automobile - D'anciens ministres et hommes d'affaires condamnés à verser 20 milliards Da au Trésor public

Alger — Le tribunal de Sidi M'hamed (Alger) a ordonné, mardi, aux anciens ministres et hommes d'affaires condamnés dans l'affaire de montage automobile, de verser au Trésor public, qui s'est constitué partie civile, 20 milliards de dinars algériens (DA) à titre de dédommagement.

La même juridiction a également condamné Ahmed Ouyahia, les anciens ministres de l'Industrie, Abdessalem Bouchouareb (en fuite), Youcef Yousfi et Mahdjoub Bedda, et Amine Tira (fonctionnaire du ministère de l'Industrie), à verser à la partie civile Abdelhamid Achaïbou (propriétaire de KIA) un montant de 2 milliards de DA à titre de dédommagement.

Le tribunal a condamné, dans la même affaire, Ouyahia, Bouchouareb, Yousfi et Mahdjoub Bedda à verser une indemnisation de 500 millions de DA à "Emin Auto".

La même juridiction a ordonné Ouyahia, Bouchouareb, Youcef Yousfi, Mahdjoub Bedda et Amine Tira à verser une indemnisation de 100 millions de Da à la partie civile "Groupe Cevital" et 200 millions de Da au groupe Achaïbou Abderrahmane.

Le juge avait débouté le ministère de l'Industrie et des mines de sa demande d'indemnisation, car non fondée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.