Algérie: Le scrutin se poursuit sereinement au quatrième jour à Marseille

Marseille — Le scrutin pour l'élection présidentielle du 12 décembre se poursuivait mardi sereinement pour les plus de 65.000 membres de la communauté algérienne de Marseille (Sud de la France) au niveau du Parc Chanot, où les douze bureaux délocalisés vers les communes relevant des Département des Bouches du Rhône et du Vaucluse ont été regroupés.

Au quatrième jour du vote, le Pavillon Phocéen du palais des Expositions marseillais enregistre un flux des ressortissants algériens, venus exercer leur droit de vote dans la sérénité. Un flux qualifié d'"intéressant" au fil des jours depuis le début du scrutin", par les membres de la délégation de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), présents sur place.

Des Algériens ont bravé notamment les "tentatives d'intimidation" d'un groupe, au nombre réduit, qui s'est installé à l'entrée de du pavillon afin d'"empêcher" les votants d'y accéder.

Venus seuls ou même en famille, des ressortissants établis dans cette ville du Sud de la France ont eu également à "braver" la grève des transports en France. D'ailleurs, certains ont même déclaré "s'être déplacé à pieds" pour exercer leur devoir électoral.

Pour la plupart d'entre eux, il s'agit de faire valoir leur droit. "Un droit que personne ne m'empêchera d'exercer", a déclaré un jeune.

Pour un autre moins jeune, "voter ou non est une décision qui ne relève que de moi, et que ne concerne que moi", a-t-il précisé.

Dans la matinée, des membres de la communauté du 3ème âge, notamment des vielles dames, sont venues accomplir leur devoir électoral tout en brisant le silence du pavillon Phocéen avec des youyous stridents.

Pour rappel le corps électoral à Marseille est au nombre d'un peu plus de 65.000 inscrits sur les listes électorales.

Cinq (5) candidats sont en lice à la présidentielle du 12 décembre, à savoir Abdelmadjid Tebboune (indépendant), Ali Benflis du parti Talaie el Hourriyet, Abdelaziz Belaid du Front Al-Moustakbel, Azzedine Mihoubi du Rassemblement national démocratique (RND) et Abdelkader Bengrina du Mouvement El-Bina.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.