Ile Maurice: Environnement - Le National Youth Environment Council institué en janvier

10 Décembre 2019

Le but est d'offrir aux jeunes la possibilité d'être partie prenante des décisions importantes touchant l'environnement. C'est dans cette optique qu'un National Youth Environment Council sera créé en janvier. La mise sur pied de ce conseil a, pour la première fois, été mentionnée par Pravind Jugnauth lors de la dernière campagne électorale. Elle figure également dans le manifeste électoral de l'Alliance Morisien.

Selon une source proche du dossier, le Premier ministre cible les jeunes diplômés dans le domaine de l'environnement de même que les jeunes membres des organisations non gouvernementales qui militent en faveur de l'environnement pour faire partie de ce conseil. Un appel à candidatures sera lancé le mois prochain.

Le conseil sera sous la responsabilité du bureau du Premier ministre et non pas sous l'égide de l'Environnement. Mais une réunion avec le ministre Kavy Ramano est prévue avant la fin de cette année pour la finalisation des modalités.

«Le gouvernement a décidé de changer d'approche en ce qui concerne l'environnement. Il privilégie désormais une approche consultative plutôt que des confrontations. Le Premier ministre veut offrir la chance à ces jeunes de se sentir concernés et impliqués dans le plan national de développement. Ils pourront mettre leurs talents et compétences au service du pays», affirme notre source. «À chaque fois qu'il y aura un grand comité axé sur l'environnement, un membre du National Youth Environment Council sera appelé à y participer», poursuit-elle.

À Madrid, Kavy Ramano prend la parole aujourd'hui

Le ministre de l'Environnement prendra la parole lors d'une séance de haut sommet à Madrid aujourd'hui. Une séance qui s'inscrit dans le cadre de la 25e édition de la conférence des Parties (COP25) qui a lieu entre le 2 et 13 décembre. Kavy Ramano participe à son premier événement sur le plan international et promet d'enclencher les discussions avec les différents pays qui ont promis de s'engager contre le changement climatique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.