Cote d'Ivoire: Transports - Le projet de budget 2020 du ministère adopté au sénat

Le projet de budget 2020 du ministère des Transports a été adopté à l'unanimité, le 06 décembre 2019 à Yamoussoukro, par les membres de la commission économique du Sénat.

Ce projet est globalement évalué à 174,234 milliards de FCFA en autorisation d'engagement et 39,5 milliards de FCFA en crédit de paiement reparti en trois programmes.

Présenté par le ministre des Transports, Amadou Koné, il vise l'amélioration de la circulation des personnes et des biens sur l'ensemble du territoire national.

Le ministre des Transports a expliqué que ce budget permettra en 2020 d'achever un certain nombre de projets importants.

Il s'agit notamment, dans le transport aérien, de rendre compétitive la compagnie nationale (Air Côte d'Ivoire), d'ouvrir de nouvelles destinations avec des aéroports modernes, de continuer l'expansion et d'accroître les performances de l'aéroport d'Abidjan.

Et, dans le secteur du transport routier, de poursuivre le renouvellement du parc automobile, et de réaliser des actions dans le cadre du projet du métro d'Abidjan.

Amadou Koné a rappelé que le gouvernement fait des efforts pour la mobilité des populations, en consentant d'important investissements pour la réalisation des transports de masse, avec le projet du métro qui rentre bientôt dans sa phase opérationnelle.

A cela s'ajoutent le BRT entre Yopougon et Bingerville et les investissements qui ont redonné un nouveau souffle à la SOTRA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.