Soudan: Homme Eminent du JEM - Nous sommes revenus pour affirmer notre bonne volonté

Khartoum — - Le Secrétaire Général Adjoint de la Région de l'Est-Soudan au sein du Mouvement pour la Justice et l'Egalité (JEM), le Dr Mohamed Abaker Hassan, a déclaré que leur arrivée dans le pays s'inscrit dans le cadre de la Bonne Volonté, indiquant que cette n'aurait pas pu se produire sans le Succès de la Glorieuse Révolution de Décembre qui a renversé le Régime du Totalitarisme et de la Tyrannie.

Il a déclaré que la délégation tiendrait des réunions avec les différentes Forces Politiques, les Organisations de la Société Civile et les Forces de la Révolution afin d'informer sur la vision du JEM concernant la Situation Politique et les Questions de Paix.

Il a indiqué que son Mouvement a libéré tous les Prisonniers de Guerre qui se trouvent dans ses prisons depuis 2016, dans le cadre de sa Volonté de réussir les efforts de Paix, indiquant que le Mouvement attend la Libération de ses Prisonniers.

Hassan a déclaré que son Mouvement avait remis au Gouvernement une Liste comprenant les Noms de ses membres qui avaient été Arrêtés dans le passé.

Il a appelé à la Patience pour le Gouvernement de Transition afin d'accomplir ses Tâches et de mettre en œuvre les Objectifs de la Glorieuse Révolution de Décembre, indiquant que le Gouvernement Civil a hérité d'un lourd héritage du Régime Déchu qui a affecté négativement les Conditions Economiques et de Vie du Citoyen.

Il a mis en garde contre la Tentative de certains Opportunistes de Kidnapper la Révolution du Peuple Soudanais et de s'adresser à leurs Intérêts Personnels et Partisans Etroits, soulignant la nécessité de s'attaquer aux causes profondes de la Crise Politique dans le pays pour parvenir à un Soudan pouvant Accueillir tous Personnes et celle où prévalent les Valeurs de Liberté, de Justice Sociale et d'Egalité de Citoyenneté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.