Soudan: Le pays élu Président du Traité d'Ottawa

Khartoum — - Les Nations Unies ont salué Lundi l'Election du Soudan à la Présidence du Traité d'Ottawa sur l'Interdiction des Mines Terrestres Antipersonnel.

Mme Gwi-Yeop Son, Coordonnatrice Résidente et Humanitaire des Nations Unies au Soudan, a publié un Communiqué de Presse dans lequel elle a félicité le Peuple Soudanais et le Gouvernement de Transition pour l'Election du pays à la Présidence de la Convention sur l'Interdiction de l'Utilisation, Stockage, Production et Transfert de Mines Antipersonnel et sur leur Destruction.

Le Soudan a été élu lors d'une réunion sur le Traité connu, également connu sous le nom de traité d'Ottawa, lors de la 4e Conférence d'Examen de la Convention qui s'est tenue à Oslo du 25 au 29 Novembre 2019 à laquelle ont participé 164 Etats membres, et Agences des Nations Unies et Sociétés Civiles.

Un Communiqué de Presse du bureau des Nations Unies à Khartoum a déclaré que le Soudan sera chargé de promouvoir l'Adhésion Universelle à la Convention tout en garantissant la mise en œuvre de la Convention par les Etats membres et le Plan d'Action d'Oslo nouvellement adopté au cours de sa Présidence au cours des 12 Prochains Mois. En outre, le Soudan présidera la 18e réunion des Etats parties en novembre 2020 à Genève.

Il a souligné que lors de la Conférence d'Examen, le Lt-Gén. Jamal Aldin Omar, Ministre de la Défense, a souligné l'Engagement du Soudan envers les Obligations découlant de la Convention et a apprécié le soutien du Service de l'Action Antimines des Nations Unies (UNMAS), des pays Donateurs, de l'Unité d'appui à la mise en œuvre, des OING et d'autres Partenaires de l'Action contre les Mines.

Un autre Responsable Soudanais, Osman Abu-Fatima Adam Mohamed, ambassadeur et Représentant Permanent Adjoint du Soudan auprès des Nations Unies à Genève et Président de la Dix-Huitième réunion des Etats Parties, a souligné les Six Domaines sur lesquels le Soudan se concentrera pendant sa Présidence:

L'Universalisation de la Convention ; Destruction des Stocks; Déminage; Assistance aux Victimes; respect de la Convention; Financement des réunions de la Convention et mise en œuvre du Plan d'Action d'Oslo.

L'UIN a félicité la République du Soudan, qui est un Etat Partie au Traité d'Ottawa depuis 2004, et a respecté les Obligations de l'Article 4 de Détruire tous les Stocks de Mines Antipersonnel en mars 2008.

Le Soudan a obtenu la 2ème Prorogation pour se conformer à ses Obligations au Titre de l'Article 5 pour Eliminer toutes les Mines Terrestres connues d'ici Avril 2023.

« Grâce à une Forte Coordination entre le Centre National de Déminage et l'UNMAS, et aux Généreuses Contributions de Multiples.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.