Sénégal: Saint-Louis - La cohésion sociale au menu d'une activité culturelle, mercredi

Saint-Louis — Le groupe de rap "combat à temps crew" organise, mercredi, à l'espace jeunes, une journée d'activités culturelles pour renforcer la cohésion sociale au Sénégal, annonce un communiqué reçu à l'APS.

Cette journée sera marquée par la conférence dont le thème est "'La nation sénégalaise entre mythe et réalité", suivie d'une remise de cadeaux en présence d'autorités culturelles, religieuses, politiques et responsables de mouvements citoyens, selon les organisateurs.

La conférence publique sera animée par le Pr Cheikh Oumar Diagne et a pour modérateur, Dr Abdou Khadre Sano de l'Université Gaston berger de Saint-Louis.

Le groupe "combat à temps crew" est composé de jeunes étudiants, d'élèves et d'ouvriers.

A travers cette journée, il s'agit de "célébrer le Sénégal et son histoire", pour "montrer que même si nous avons les visions politiques opposées et de croyances différentes, nous partageons tous le Sénégal, notre nation et la même histoire", a expliqué le leader du groupe Ahmad Sahit Diba alias Baye Dibs.

"Les appartenances culturelles, religieuses, confrériques et politiques commencent à devenir une source de tension (...) et cette journée apparait comme le levier pour maintenir cette cohésion sociale", a dit Diba.

"Depuis quelques années, notre association culturelle réalise différentes activités artistiques et citoyennes telles que des concerts de solidarité dénommés +Sama Education Show+ dont toutes les retombées serviront à appuyer les étudiants non boursiers et les élèves....", a t-il expliqué.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.