Afrique: Le PSG prépare un marché à fort accent africain

Dakar — Le Paris Saint-Germain (PSG, élite française) pourrait surtout miser sur des joueurs africains lors du prochain mercato prévu en janvier, après s'être construit, dans un premier temps, autour des joueurs de la Série A (Pastore, Ibrahimovic, Thiago Silva, parmi d'autres), avant de faire confiance aux joueurs hispaniques.

Avec le retour du Brésilien Léonardo au poste de directeur sportif, les médias sportifs français s'attendent à une grande activité du PSG sur le marché des transferts.

Dans son édition de mardi, France Football a évoqué des approches visant à recruter l'arrière droit algérien Youcef Atal (Nice, France).

Champion d'Afrique avec les Fennecs, Atal avait été contacté lors du dernier mercato, de même que l'Italien Mattia De Sciglio (Juventus, Italie).

Le PSG cherche à remplacer son arrière belge Thomas Meunier.

Les deux internationaux sénégalais, Kalidou Koulibaly (Naples, Italie) et Sadio Mané (Liverpool, Angleterre), sont aussi dans le viseur du club parisien.

L'attaquant de Liverpool (27 ans, 61 sélections) est considéré comme le potentiel remplaçant de Neymar pour le couloir gauche du secteur offensif parisien, écrivent les mêmes médias.

L'état-major du PSG serait notamment séduit par son côté travailleur et son volume de courses, associés à des statistiques ronflantes depuis le début de la saison 2018-19 (39 buts et 12 passes décisives), rappelle France Football.

Sadio Mané n'est pas le seul vice-champion d'Afrique dans le viseur du PSG, puisque Koulibaly est également surveillé par la cellule de recrutement parisienne depuis des années.

Le cas du défenseur central de Naples (28 ans) dépend de la gestion de Thiago Silva, en fin de contrat en juin prochain et à l'affût d'une offre de prolongation que Léonardo hésite encore à lui soumettre.

Comme Mané, Koulibaly est sous contrat avec son club jusqu'en 2023.

Les deux internationaux sénégalais sont également dans le viseur d'autres grosses écuries.

Révélation du début de saison en Ligue 1, le néo-international des Espoirs français (17 ans) Eduardo Camavinga a aussi tapé dans l'œil du PSG. Leonardo voit en ce milieu de terrain d'origine angolaise la sentinelle technique dont son groupe a besoin pour passer un nouveau cap.

Mais le club parisien doit faire face à une forte concurrence en Europe, une concurrence qui viendrait notamment du FC Barcelone.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.