Sénégal: Lancement à Kaolack de la semaine de la petite enfance

Kaolack — La 13-ème édition de la semaine nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits (SNPECTP) a été lancée à Kaolack (centre), à travers un forum régional axé sur la promotion des soins attentifs par le biais des technologies de l'information et de la communication appliquées à l'éducation (TICE), a constaté l'APS.

Thérése Diouf Faye, direcrice générale de l'Agence de la case des tout-petits, souligne que la tenue de ce forum lundi permettra, entre autres, de sensibiliser l'opinion sur l'importance d'offrir à l'enfant un paquet de services de qualité intégrant tous les aspects liés à l'éducation, la santé, la nutrition, la protection, l'éveil et la stimulation précoce.

Selon elle, "les soins attentifs englobent les besoins des enfants en soins adaptés de santé, de nutrition optimale, de sécurité et de sûreté, d'opportunités pour l'apprentissage précoce, etc".

Elle estime que "les TICE constituent un formidable outil pour promouvoir auprès des acteurs et aussi du grand public, ces soins attentifs qui assurent aux jeunes enfants une prise en charge adéquate".

Elle a rappelé que "ces interventions visent à assurer le développement holistique incluant les aptitudes motrices, intellectuelles et émotionnelles de l'enfant de 0 à 3 ans et à promouvoir l'engagement communautaire pour une meilleure offre des soins attentifs".

Elle souligne que le choix de Kaolack pour abriter ce lancement, qui a eu lieu lundi, peut se justifier par la faiblesse du taux brut de préscolarisation, qui est d'environ 10%. Ce qui justifie "la nécessité de redoubler les efforts dans ce sens mais aussi sur le plan nutritionnel, de la santé, entre autres."

L'édition 2019 de la SNPECTP, qui se déroule du 09 au 15 décembre, est célébrée sur le thème : "La promotion des soins intensifs a travers l'utilisation des TICE ".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.