Maroc: Modernisation des échanges bancaires au Maroc

11 Décembre 2019

A l'heure du tout numérique et de l'accélération de l'information et des échanges bancaires, sécuriser et maîtriser le cash management d'une entreprise en temps réel devient un impératif.

De nouveaux protocoles d'échanges bancaires tels qu'EBICS sont récemment apparus. Avec un accès unique pour toutes les transactions commerciales et l'utilisation de certificats électroniques, ce protocole assure la confidentialité des informations, l'identification des intervenants et l'intégrité des fichiers échangés.

Une véritable révolution passée en revue lors de la table-ronde organisée récemment sous le thème «Modernisation et innovation des échanges bancaires au Maroc», à l'initiative de Sage, le leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud.

Pour Nawal Senhaji, directrice du Cash Management, Payment and Corporate Cards du groupe BMCI BNP Paribas : «Le nouveau protocole EBICS présente de véritables opportunités par rapport au canal ETEBAC, fortement utilisé aujourd'hui sur le marché marocain et basé sur une technologie devenue complètement obsolète. EBICS vient accompagner la dématérialisation end-to-end en offrant aux clients une traçabilité de leurs opérations, une instantanéité de l'information et une sécurité élevée de leurs échanges de données avec leurs partenaires bancaires».

De son côté, Khalid Yousfi, directeur par intérim du Pôle Poste Digitale chez Poste Maroc, a exposé le fonctionnement de la signature électronique et le positionnement de Poste Maroc en tant que prestataire de service de certification électronique agréé par l'Etat. «Barid ESign», maillon indispensable de la confiance numérique, repose sur une technologie fiable qui permet de doter les échanges électroniques bancaires de la même valeur probante que les supports papier.

Les entreprises marocaines sont donc appelées à migrer vers de nouvelles solutions. José Teixeira, Product Marketing Manager Cash Management chez Sage, a souligné "les gains de productivité que les entreprises peuvent obtenir". Sécurité du canal d'échange entre banques et entreprises, mutualisation des connectivités bancaires, automatisation d'un certain nombre d'opérations et de processus métiers ou encore réduction des risques d'erreurs sont aujourd'hui possibles. "Sage propose des solutions innovantes complètes, modulaires et évolutives", a-t-il déclaré.

Cette table-ronde, à laquelle ont participé une centaine de cadres de PME et grandes entreprises marocaines a été aussi l'occasion pour Sage de confirmer sa volonté d'accompagner les entreprises marocaines dans la transformation digitale et de mettre à leur disposition les outils nécessaires pour prendre le virage numérique de manière optimale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.