Afrique: CAF Awards 2019 - Les critères de performances en club et en sélection mis en avant

Dakar — Les performances réalisées aussi bien en club qu'en sélection de février à novembre 2019 sont mises en avant pour le choix du meilleur joueur de l'année de la Confédération africaine de football (CAF), a appris l'APS de source confédérale.

"Les critères sont les performances des nominés en sélection comme en club de février à novembre de l'année", a précisé la même source au sujet de ce titre qui sera décerné au cours d'une cérémonie le 7 janvier prochain en Egypte.

Dans un premier temps, le collège électoral est constitué des membres de la Commission technique de la Confédération africaine de football (CAF) et les Experts media de l'instance dirigeante du football africain.

Interviendra ensuite le vote des Légendes du football africain et des 54 sélectionneurs nationaux des fédérations nationales.

Pour le Ballon d'or France football, le jury est exclusivement composé de journalistes tandis que pour le Best de la FIFA, en sus des journalistes, on tient en compte le vote des capitaines et des sélectionneurs nationaux sans compter celui des fans.

Au sujet des CAF Awards 2019, l'attaquant sénégalais Sadio Mané (Liverpool, Angleterre) et le défenseur Kalidou Koulibaly (Naples, Italie) sont en lice pour le titre de meilleur footballeur.

Ils font partie d'une liste finale de 10 joueurs en course en compagnie entre autres de l'Egyptien Mohamed Salah double Ballon d'or 2017 et 2018 et l'Algérien Riyad Mahrez (Manchester City, Angleterre).

Le sélectionneur national, Aliou Cissé, et l'attaquant Krépin Diatta (Bruges, Belgique) sont aussi en course respectivement pour les titres de meilleur entraîneur et meilleur Espoir de l'année 2019.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.