Angola: Catoca renforce ses stratégies de travail

Saurimo — La société minière de Catoca a renforcé depuis le début de ce mois ses stratégies de lutte et de prévention des accidents du travail, a révélé mardi le responsable du secteur de la sécurité au travail de l'institution, Joseph Monteiro.

Parmi les stratégies mises en place figurent des réunions de travail quotidiennes, l'utilisation d'équipements appropriés, l'inspection des équipements avant et après utilisation et la santé professionnelle, contribuant ainsi à la réduction des accidents.

Il a ajouté qu'au cours de la semaine de prévention des accidents, la société organisait des séances d'information sur la responsabilité de l'employeur et du travailleur, la sécurité et la santé au travail, les devoirs, les obligations et les droits des employés et l'impact de la famille sur leur comportement.

Selon lui, l'objectif de la mesure est de sensibiliser les salariés à la problématique et d'améliorer l'environnement de travail, contribuant ainsi au développement de l'entreprise et de leurs familles.

Joseph Monteiro a révélé que de janvier à cette date, 48 accidents de travail ambulatoires avaient été enregistrés dans la société.

Au cours de la même période, 19 incendies de forêt ont été enregistrés, dont 10 dans des équipements et des véhicules et un dans des installations électriques, sans perte humaine.

Catoca est une société angolaise de prospection, d'exploitation, de récupération et de commercialisation de diamants, composée d'Endiama (Angola), d'Alrosa (Russie) et de Lev Leviev International - LLI (Chine).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.